Soins intégrés en faveur des malades chroniques

Le bien-être des patients souffrant de maladies chroniques peut s'améliorer grâce à une approche des soins plus intégrée.

Le patient se situe au centre de cette approche. Il doit avoir la possibilité de prendre en charge ses soins, tout en étant encadré par un réseau multidisciplinaire. Ce réseau comprend entre autres le médecin généraliste, les spécialistes, le pharmacien et les infirmières, mais aussi les assistantes sociales, les aides-familiales et les proches du patient. Les membres de ce réseau travaillent ensemble et avec le patient. Chaque intervenant peut offrir sa propre expertise de manière optimale.


Un plan conjoint en faveur des malades chroniques

Pour soutenir ce changement de perspective, les ministres de la Santé publique des entités fédérées et de l’autorité fédérale ont approuvé un Plan conjoint en faveur des malades chroniques, intitulé « Des soins intégrés pour une meilleure santé » le 19 octobre 2015.

Projets pilotes de soins intégrés en faveur des malades chroniques 

Dans le cadre de ce plan, des projets pilotes peuvent tester des modalités d’organisation de soins intégrés pour les patients chroniques, dans une région déterminée, sur base d’une approche de type
« Triple Aim », tout en gardant une attention particulière à la qualité de vie des dispensateurs de soins et au principe d’équité.

Depuis plus d’1 an, des acteurs de terrain se sont mis ensemble pour réfléchir à la manière de concrétiser, dans leur région, des soins intégrés pour les personnes vivant avec une maladie chronique. Il est temps maintenant de passer à l’action.

Le Moniteur belge du 18 août 2017 a publié l'arrêté royal fixant les conditions auxquelles le Comité de l'assurance de l'INAMI peut conclure des conventions en vue du financement des projets-pilotes de soins intégrés. Par conséquent, les candidats peuvent introduire leur dossier de candidature, en utilisant le modèle exigé , du 18 août au 18 septembre 2017.

Quelle procédure sera suivie ?

Dans un premier temps, le jury examinera les dossiers et réalisera une évaluation écrite. Ensuite, ce jury organisera un entretien avec les candidats dont le dossier répond aux critères. Il présentera les analyses et recommandations,  pour accord, au Comité de l'assurance le 18 décembre 2017.

Qui compose le jury ?

Le jury se compose des représentants de 4 groupes suivants :

  • les administrations : l'INAMI et le SPF Santé publique
  • les organismes assureurs, désignés par le Comité de l'assurance
  • les dispensateurs de soins, désignés par le Comité de l'assurance
  • les organisations de patients, désignés par l'Observatoire des maladies chroniques.

Restez à l’écoute

Pour vous tenir au courant des évolutions de ce vaste projet, complétez le formulaire en ligne.

Plus d'informations

Contacts

 

Dernière mise à jour 18 août 2017