Troubles sensoriels : intervention pour les soins dans les centres spécialisés

Si vous (ou votre enfant) souffrez d’un trouble sensoriel (malvoyance, cécité ou trouble modéré à sévère de l’ouïe) et que vous répondez à certaines conditions, vous pouvez vous rendre dans un centre spécialisé. La mutualité intervient alors dans les coûts.


Malvoyance ou cécité

Si vous (ou votre enfant) souffrez de malvoyance ou de cécité et que vous répondez à certaines conditions, vous pouvez vous rendre dans un centre spécialisé pour :

  • suivre un programme de rééducation fonctionnelle
  • apprendre une série d’aptitudes de base afin d’améliorer votre autonomie dans la vie journalière.

Trouble de l’ouïe

Si vous (ou votre enfant) souffrez d’un trouble de l’ouïe modéré ou sévère et que vous répondez à certaines conditions, vous pouvez vous rendre dans :

Un tel centre peut :

  • poser ou affiner le diagnostic du trouble de l’ouïe
  • développer un programme de rééducation fonctionnelle afin de compenser le trouble de l’ouïe et de développer les capacités communicatives
  • adapter un implant cochléaire.

Contacts

 

Dernière mise à jour 26 septembre 2014