Affections respiratoires chroniques graves : intervention dans le coût d’une rééducation fonctionnelle dans un centre spécialisé

Si vous souffrez d’une affection respiratoire chronique grave, vous pouvez vous rendre dans un centre de rééducation fonctionnelle.

L’objectif d’un tel centre est de diminuer les symptômes de votre syndrome et d’améliorer votre qualité de vie. À cet effet, une équipe constituée de différentes disciplines médicales (médecin) et paramédicales (kinésithérapeute, ergothérapeute, psychologue, diététicien, assistant social) vous y attend.

Votre mutualité intervient dans les frais.


Pouvez-vous vous rendre dans un centre de rééducation fonctionnelle ?

Vous pouvez vous adresser à un centre de rééducation fonctionnelle si vous avez plus de 14 ans et si vous souffrez d’une affection respiratoire chronique grave bien déterminée et si vous répondez à un certain nombre de conditions.

Que vous propose un centre de rééducation fonctionnelle ?

Le centre de rééducation fonctionnelle vérifiera, au  moyen d’examens, si vous pouvez suivre un programme de rééducation fonctionnelle. Même si ce n’est pas le cas, les pneumologues du centre spécialisé ainsi que les pneumologues qui ne travaillent pas pour un tel centre, peuvent néanmoins continuer à vous traiter.

Le centre vous propose ensuite un programme de rééducation fonctionnelle adapté qui tient compte de votre âge, de votre maladie, du stade de votre maladie et de votre état de santé général.

Outre les médecins, vous êtes traité(e) par au moins 3 autres disciplines (kinésithérapeute, ergothérapeute, psychologue, assistant social, diététicien). 

Afin d’obtenir des résultats optimaux, votre famille et vous-même recevez également pendant ce programme une formation sur votre maladie. Vous y apprenez une bonne hygiène de vie et vous êtes encouragé(e) à suivre convenablement votre traitement médical. 

Les sessions de rééducation fonctionnelle peuvent avoir lieu individuellement ou en groupe.

L’équipe collabore également avec votre médecin (médecin généraliste ou pneumologue) qui se chargera de votre suivi après votre programme de rééducation fonctionnelle.

Dans ce centre de rééducation fonctionnelle, vous pouvez vous rendre en tant que patient ambulatoire ou patient hospitalisé.

Que devez-vous faire pour qu’un centre de rééducation fonctionnelle puisse vous traiter ? 

Adressez-vous à un centre de rééducation fonctionnelle, dont les coordonnées figurent dans la liste des centres de rééducation fonctionnelle.

Les pneumologues qui ne travaillent pas pour un tel centre de rééducation fonctionnelle peuvent également vous proposer un programme de traitement et de rééducation fonctionnelle adapté. Votre mutualité interviendra également dans ces frais, mais sur la base d’une autre réglementation (nomenclature des prestations de santé).

Que doit faire le centre de rééducation fonctionnelle pour pouvoir vous traiter ?

Le centre de rééducation fonctionnelle doit :

Si votre mutualité marque son accord, le centre peut vous traiter.

Que devez-vous payer ?

La mutualité intervient dans le coût du programme de rééducation fonctionnelle (régime du tiers payant).

Si vous êtes traité(e) en tant que patient ambulatoire, vous devez payer une quote-part personnelle (ticket modérateur) pour chaque prestation de rééducation fonctionnelle effectuée dans le cadre du programme de rééducation fonctionnelle.

Si vous suivez ce programme de rééducation fonctionnelle au cours d’une hospitalisation, vous payez les frais habituels liés à votre séjour hospitalier.

Pour les consultations chez les médecins, vous payez chaque fois une part personnelle.

Les jours où vous suivez un programme de rééducation fonctionnelle, vous ne pouvez pas plus obtenir d’intervention ce même jour pour une prestation de kinésithérapie ou de physiothérapie.

Plus d'informations

Contacts

 

Dernière mise à jour 11 juillet 2016