Des prescriptions électroniques possibles sans DMI grâce à la future application « PARIS »

A partir de 2018, la prescription électronique de médicaments se généralise.
Afin d’offrir à chaque prescripteur la possibilité de faire des prescriptions électroniques en dehors du Dossier médical informatisé (DMI) – en attendant que son utilisations se généralise - , nous mettrons à votre disposition une application offrant un service minimal avant la fin de l’année 2017 : « PARIS » (Prescription & Autorisation Requesting Information System).


Qui sont les principaux bénéficiaires de cette application ?   

Les principaux bénéficiaires de cette application sont les médecins généralistes, les médecin spécialistes, les dentistes et les sages-femmes : 

  • qui se trouvent dans une situation où ils n’ont (provisoirement) pas accès à leur logiciel de gestion du dossier patient ou au système d'information hospitalier, p. ex. :
    • lors de visites à domicile, en maison de repos
    • lors d'une consultation à l'hôpital

  • ou qui ne disposent pas (encore) de Dossier médical informatisé (c.-à-d. de logiciel de gestion du dossier patient), p. ex. :
    • certaines catégories de médecins spécialistes
    • les prescripteurs n’ayant plus qu’une pratique restreinte ou n’exerçant pas au sens classique du terme (travaillant dans des organismes assureurs, dans l’administration, dans l’enseignement, les biologistes cliniciens, les anatomopathologistes, etc.)
    • les prescripteurs plus âgés en fin de pratique active

Que vous offrira « PARIS »

PARIS » vous offrira un service de base minimal pour la prescription électronique de médicaments (et de produits « non-médicaments », comme p. ex. des vitamines).

Il vous permettra de :

  • créer une prescription
  • afficher les prescriptions non-encore délivrées émises par le prescripteur
  • annuler une prescription qui n’est pas encore délivrée
  • envoyer une notification adressée à un pharmacien individuel,
  • afficher les feedbacks envoyés sur les prescriptions à délivrer par les pharmaciens.

Attention :

  • Contrairement à ce que nous avions annoncé en juillet 2017,  PARIS n’offrira pas un service de base minimal pour les demandes d’autorisation électroniques pour les médicaments du chapitre IV. L’application « CIVARS  », disponible sur la plateforme eHealth, offre ce service.
  • Aucune interaction avec le DMI ou avec d’autres systèmes de partage de données n’est prévue.

Comment pourrez-vous accéder à « PARIS » ? 

« PARIS » sera accessible :

  • via la plateforme eHealth
  • via un PC, un portable, et, à terme, également sur une tablette, un smartphone
  • en vous authentifiant à l’aide de votre carte d’identité électronique (et de votre code PIN) et

Une inscription est-elle nécessaire pour pouvoir utiliser « PARIS »?

Une inscription sur une liste d’utilisateurs n’est pas nécessaire.
Nous vous conseillons toutefois de vous abonner à  notre « alerte  » pour que nous puissions vous tenir informé de la disponibilité de « PARIS ».

Quand pourrez-vous accéder à « PARIS » ?

L’application PARIS sera lancée, comme annoncé, en décembre.

Contacts

 

Dernière mise à jour 11 décembre 2017