Pauses d'allaitement

En tant que salariée, vous avez droit à une allocation pour pauses d’allaitement.

Avez-vous droit à des pauses d’allaitement ?

Lorsque vous avez accouché, et après avoir repris le travail, vous pouvez prendre des pauses d'allaitement.

Une pause d'allaitement est une interruption de travail qui vous permet d'allaiter votre enfant ou de tirer votre lait. Votre mutualité indemnise les pauses d'allaitement.

Vous pouvez prendre ces pauses jusqu'à 9 mois après la naissance de votre enfant.

Si vous bénéficiez d’allocations de chômage, vous n’avez pas droit aux pauses d’allaitement.

À combien s’élève votre allocation pour pauses d’allaitement ?

L'allocation pour pauses d’allaitement s’élève à 82 % de votre rémunération horaire brute non plafonnée.

Quelles démarches devez-vous remplir pour demander les pauses d’allaitement ?

Vous devez avertir votre employeur au moins 2 mois à l’avance de votre souhait de prendre des pauses d’allaitement.

Au début de la période, vous fournissez à votre employeur la preuve de l’allaitement au moyen d'une attestation d'un bureau de consultation pour nourrissons ou d'un certificat médical.

Ensuite, vous devez envoyer une attestation tous les mois.

Quelle démarche devez-vous remplir pour obtenir une allocation pour pauses d'allaitement ?

Chaque mois, vous remplissez, et votre employeur, une attestation destinée à votre mutualité.

Cette attestation mentionne la perte de salaire que vous avez subie au cours du mois écoulé pour avoir pris des pauses d'allaitement. Cette attestation fait office de formulaire de demande d’indemnisation.

Sur la base de cette attestation, votre mutualité déterminera le montant de l’allocation à laquelle vous avez droit et en assurera le paiement.

Vous pouvez obtenir cette attestation auprès de votre mutualité.

Quelle est la durée d’une pause d'allaitement ?

Si vous travaillez 7h30 par jour au moins, vous avez droit à 2 pauses d’une 1/2h. Vous pouvez prendre ces pauses à la suite ou en 2 temps.

Si vous travaillez moins de 7h30, mais plus de 4 heures par jour, vous pouvez prendre une pause d’une 1/2h.

Plus d'informations

Contacts

 

Dernière mise à jour 17 octobre 2014