Concertation médico-pharmaceutique : Programmes de promotion de la qualité approuvés

Voici l’aperçu des programmes de promotion de la qualité approuvés par le Comité d’évaluation et de contrôle médicaux en matière de médicaments (CEM).


Vers une bonne collaboration entre le médecin généraliste et le pharmacien : préparations magistrales

Description

La préparation magistrale offre toujours une plus-value, malgré la croissance du nombre de spécialités pharmaceutiques. Cela permet d’adapter la médication à la situation du patient. Certaines combinaisons peuvent permettre de réduire le nombre de médicaments à prendre quotidiennement et donc, favoriser une meilleure compliance du patient face à un traitement complexe. Dans certains cas, la préparation magistrale s’avère être la seule possibilité thérapeutique. L’échange des connaissances sur les préparations magistrales peut améliorer la prescription et la préparation/délivrance de ce type de traitement.

Langue

NL + FR

Contact

Laure Geslin – Union des Pharmaciens de Bruxelles

Documentation

Description détaillée du programme

Instruments de travail qui seront mis à la disposition des organisateurs des projets locaux :

  • Cartes de contact pour pharmaciens et médecins généralistes
  • Guide de concertation entre pharmaciens et médecins généralistes
  • Présentation PowerPoint prête à l’usage comme base d’une séance de concertation
  • Méthodologie d’évaluation de l’impact du programme


Vers une bonne collaboration entre le médecin généraliste et le pharmacien : Abus et dépendance

Description

Une bonne collaboration entre médecin généraliste et pharmacien est indispensable dans le cadre de l’accompagnement des patients ayant des comportements addictifs. La prise en charge des problématiques liées à l’abus et à la dépendance ne sera efficace que si les dispensateurs de soins travaillent en étroite collaboration. L’objectif est donc de faciliter entre eux, la collaboration et la communication sur cette problématique.

Langue

NL + FR

Contact

Laure Geslin – Union des Pharmaciens de Bruxelles

Documentation

Description détaillée du programme

Instruments de travail qui seront mis à la disposition des organisateurs des projets locaux :

  • Cartes de contact pour pharmaciens et médecins généralistes
  • Guide de concertation entre pharmaciens et médecins généralistes
  • Présentation PowerPoint prête à l’usage comme base d’une séance de concertation
  • Méthodologie d’évaluation de l’impact du programme


Approche multidisciplinaire pour un bon usage des nouveaux anticoagulants oraux (NACO)

Description

Les nouveaux anticoagulants oraux (NACO) sont des antithrombotiques relativement nouveaux et chers. Lors de la prescription et la délivrance de ces spécialités, il faut faire attention aux différents aspects comme les intéractions, les effets sécondaires, l’insuffisance rénale, le dosage correct, les hémorragies et une prescription correcte pour éviter des problèmes liés aux médicaments.  
Objectifs du programme:

  • Améliorer la connaissance des NACO
  • Identifier la population à risque
  • Améliorer la communication entre médecin et pharmacien  
  • Etablir les guidelines concernant la prescription et la délivrance des NACO

Langue

NL

Contact

Silas Rydant – Koninklijke Apothekers Vereniging van Antwerpen (KAVA)

Documentation

Description détaillée du programme

Instruments de travail qui seront mis à la disposition des organisateurs des projets locaux

  • Présentation PowerPoint connaissance préalable NACO
  • Présentation PowerPoint exemples pratiques
  • Guide pratique concernant la délivrance des NACO
  • Informations pour les patients (brochure, vidéo)
  • Application électronique (KAVA)


Focus sur quelques interactions fréquentes dans la pratique clinique. Comment réduire le risque pour le patient ?

Description

Réduire le risque des effets secondaires graves découlant de quelques interactions médicamenteuses fréquentes. Pour atteindre cet objectif, il faut comprendre le mécanisme, la relevance clinique, les facteurs de risque et le suivi possible des interactions médicamenteuses suivantes :

  • Coumarines en combinaison avec des AINS et antibiotiques (risque accru d’hémorragie). De plus, il faut comprendre le mécanisme et le suivi des interactions analogues avec un risque plus élevé de blessures gastriques.
  • Statines en combinaison avec des antibiotiques et des antimycotiques azolés (risque de rhabdomyolyse).

Le médecin et le pharmacien s’accordent finalement sur un plan d’action en tenant compte des situations spécifiques et des facteurs de risque supplémentaires.

Langue

NL

Contact

Pharm. Chantal Leirs (Escapo)

Documentation

Un document général avec des outils pour stimuler la concertation entre médecins et pharmaciens et pour enregistrer les accords conclus concernant les thérapies simultanées avec :pour stimuler la concertation entre médecins et pharmaciens et pour enregistrer les accords conclus concernant les thérapies simultanées avec :pour stimuler la concertation entre médecins et pharmaciens et pour enregistrer les accords conclus concernant les thérapies simultanées avec :pour stimuler la concertation entre médecins et pharmaciens et pour enregistrer les accords conclus concernant les thérapies simultanées avec :

  1. coumarines et AINS
  2. coumarines et antibiotiques
  3. statines et macrolides/ antimycotiques azolés.

Pour chaque interaction abordée :

  • Une fiche avec les messages take-home les plus importants concernant le mécanisme, les facteurs de risque, la relevance clinique et le suivi possible.
  • Un template pour enregistrer des accords avec toutes les options abordées dans la partie théorétique (optimales et non-optimales).


Gestion interdisciplinaire de la polymédication chez le patient âgé

Description

Le programme a pour but d’améliorer, grâce à une approche multidisciplinaire, la prise en charge pharmacothérapeutique du patient âgé de plus de 65 ans qui reçoit plus de 5 molécules différentes, en chronique, au cours de l’année (polymédication).

Voici les moyens utilisés dans ce programme pour y arriver :

  • Utiliser les outils de gestion à la polymédication de manière efficiente et complémentaire
  • Mettre en place des outils de communication standardisés entre médecins prescripteurs et pharmacienspour tous les problèmes liés à la polymédication chez le patient âgé
  • Établir des schémas de médication personnalisés.

Langue

FR

Contact

Docteur Luc Lefebvre (SSMG)
Pharmacien Christian Elsen (SSPF)

Documentation

Description détaillée du programme

Outils de travail que les personnes de contact / organisateurs du programme mettent à disposition des projets locaux :

  • Dossier « Approche pharmacothérapeutique »
  • Dossier « Gestion interdisciplinaire »
  • Supports « PowerPoint » de présentation pour les projets locaux
  • Outils standardisés de communication
    • Médecins-pharmaciens
    • Médecins-patients
    • Pharmaciens-patients
    • Médecins-infirmiers
    • Pharmaciens-infirmiers
  • Propositions de vignettes cliniques
  • Fiches thématiques
    • Fiches professionnelles
      • Transformation des formes médicamenteuses
      • Choix des dispositifs médicaux
      • Modèles de schéma de médication
    • Fiches conseils patients
      • Modalités et moments de prise des médicaments
      • Aliments et médicaments
      • Techniques et moyens d’amélioration de l’observance médicamenteuse
      • Utilisation efficiente des dispositifs médicaux


Prévenir les chutes : lien entre chutes et psychotropes

Description

Les médicaments constituent un facteur de risque pouvant entrainer une chute. Ce programme de promotion de la qualité offre un aperçu concis des facteurs de risque en matière de chutes. Il présente aussi le lien entre chutes et médicaments, en particulier les psychotropes (benzodiazépines, antidépresseurs et antipsychotiques). Le programme a pour objectif final de diminuer la consommation des benzodiazépines.

Langue

NL

Contact

Carolien Bogaerts – Coordinateur développement professionnel KOVAG

Documentation

Description détaillée du programme

Téléchargez l’ensemble des outils de travail à disposition des organisateurs des projets locaux  :

  • Feuille de route lancement CMP locale (voir ‘3. MFO Valpreventie-Stappenplan voor opstart’)
  • Présentation PowerPoint (voir ‘4. Presentatie MFO verband tussen psychofarmaca en vallen’)
  • Questionnaire d’évaluation de l’effet de la CMP (voir ‘6.Evaluatie effect MFO’)
  • Formulaire d’évaluation CMP (voir ‘5. MFO Valpreventie_evaluatieformulier’)
  • Modèle de rapport (voir ‘7.MFO Valpreventie_verslagblad’)
  • Fiches thématiques :
    • Algorithmes d’usage rationnel des psychotropes
      • Informations de base (voir ‘8.EVV Achtergrondinfo_algoritmes’)
      • Algorithme benzodiazépines/Z-drugs (voir ‘9.EVV Algoritme_benzodiazepines_Z-producten’)
      • Algorithme antidépresseurs (voir ‘10.EVV Algoritme_antipdepressiva’)
      • Algorithme antipsychotiques (voir ‘11.EVV Algoritme_antipsychotica’)
    • Brochure d’éducation (voir ’13.educatiebrochure patiënt benzodiazepines en vallen’)
    • 2 films de sensibilisation


Politique de médication transmurale

Description

  • Faciliter la concertation multidisciplinaire locale par rapport aux problèmes liés aux médicaments lors de l’admission et de la sortie.
  • Stimuler les participants à créer des conventions multidisciplinaires locales.

Langue

NL

Contact

www.transmuralemedicatiezorg.be
Dr. Apr. Marie Van de Putte

Documentation

Description détaillée du programme

Instruments de travail qui seront mis à la disposition des organisateurs des projets locaux :

  • Liste de questions prévalence ponctuelle
  • Présentation PowerPoint
  • Instruments pour mesurer la situation avant et après
  • Film témoignage patient
  • Exemple de formulaire équipe interdisciplinaire
  • Scénario pour les animateurs
  • Plan de communication pour les animateurs
    • Template invitation CMP
    • Exemple de courrier de sensibilisation

Le paquet complet  est disponible sur www.transmuralemedicatiezorg.be

 

 

Contacts

 

Dernière mise à jour 10 mars 2017