Continuité des soins par les kinésitherapeutes : prestations et remboursement dans le contexte de crise COVID-19

Nous voulons garantir la qualité et la continuité des soins aussi pendant la crise du COVID-19, tout en respectant les mesures de distanciation physique. Nous ajustons pour ça certaines règles de l’assurance soins de santé pour assurer le remboursement des prestations délivrées par les kinésithérapeutes (art. 7 de la nomenclature des prestations de santé).

Ces mesures exceptionnelles sont d’application à partir du 1er mars et le resteront pendant la période de crise liée au COVID-19.


Concrètement, nous ajustons :

  • la condition de remboursement liée à l’âge du patient
  • la durée de validité des prescriptions médicales
  • la période de validité des constatations médicales concernant les pathologies F aiguës (Fa) et F chronique (Fb)
  • la période de validité de la notification pour les pathologies F aiguës (Fa)
  • la durée de validité d’un accord du médecin conseil pour les pathologies lourde (E) et la procédure pour obtenir cet accord.

Nous donnons aussi des exemples pour ce qui n’est pas adapté, comme la condition de remboursement lié au nombre maximum de prestations par période.

Plus d’informations sur nos mesures permettant la continuité des soins par les kinésithérapeutes en période de Covid-19

Des questions ?

  • Les dispensateurs de soins de santé peuvent poser leurs questions sur les mesures prises pendant cette crise COVID-19 à covid19@riziv-inami.fgov.be.
  • Pour toute autre question liée à la crise du Covid-19 : www.info-coronavirus.be ou 0800 14 689 de 9h à 17h.
 

Dernière mise à jour 10 juin 2020