Le Comité de l’assurance de l’INAMI rappelle que la convention est le fruit d’un accord avec les kinésithérapeutes

Le Comité de l'assurance de l'INAMI a appris unanimement avec le plus grand étonnement l'appel au déconventionnement lancé ce lundi par les représentants de la seule organisation reconnue représentative des kinésithérapeutes, AXXON.


​Le Comité de l'assurance souligne que la nouvelle convention 2018-2019 conclue le 21 décembre 2017 l’était de commun accord entre AXXON et les représentants des organismes assureurs. La convention a été ensuite approuvée par le Comité de l’assurance et confirmée par le Conseil des Ministres.

Le Comité de l’assurance estime qu’en l’occurrence, une tournure différente est prise ici avec les principes de base de la concertation en assurance soins de santé obligatoire. Il rappelle qu’en 2018 le budget pour les kinésithérapeutes a augmenté de 6,1 % (2017 avait déjà connu une augmentation de 6,3 %).

Sans méconnaître le fait que le secteur est confronté à une série de difficultés, le Comité de l’assurance se distancie néanmoins des déclarations lancées par les représentants d’AXXON.

Le Comité de l’assurance veillera à ce que la convention conclue soit intégralement exécutée.

Contacts