print

Programme « éducation et autogestion » Diabète de type 2

Avant d’initier un Trajet de soins Diabète de type 2, le médecin généraliste peut démarrer un Programme « éducation et autogestion » pour les patients avec un diabète de type 2. Ce programme est aussi appelé « programme restreint pour le contrôle de la glycémie ».

Dans ce programme, le médecin généraliste assure lui-même l’éducation au diabète. Le patient bénéficie du remboursement total de son matériel d’autogestion.

Sur cette page :

Quels critères le patient doit-il remplir ?

Le patient atteint d’un diabète de type 2 :

  • démarre ou suit un traitement avec des incrétinomimétiques ou avec 1 injection d'insuline par jour.
  • a un dossier médical global (DMG) chez le médecin généraliste qui démarre le programme

Le médecin généraliste informe, selon ce modèle établi, le médecin-conseil de la mutualité qu'il a démarré le programme, et confirme que le patient bénéficie d’une éducation au diabète.

Que fait le médecin généraliste dans le cadre de ce programme ?

Le médecin généraliste assure l’éducation au diabète.

Il prescrit aussi ce matériel d’autogestion :

  • 1 glucomètre, renouvelable après 3 ans
  • 2 x 50 tigettes et 100 lancettes, renouvelables après 1 an

Pour cela, il indique sur la prescription : Programme « éducation et autogestion » ou « EA ». Nous remboursons totalement ce matériel.

Voici la liste des glucomètres, tigettes et lancettes remboursables

Le médecin généraliste peut renouveler la prescription à cette condition : HbA1c < 7,5 % (mesure effectuée au cours des 3 mois précédant la prolongation). Si cette valeur cible n’est pas atteinte, le médecin généraliste propose à son patient de conclure un Trajet de soins Diabète de type 2 ou de consulter un spécialiste.

Le médecin-conseil de la mutualité peut demander les résultats de l'HbA1c et les données relatives à l’éducation au diabète.

Le médecin généraliste perçoit-il des honoraires forfaitaires ?

Le médecin généraliste ne perçoit pas d’honoraires forfaitaires dans le cadre de ce programme.

Que paie le patient ?

Dans le cadre de ce programme, le patient paie le ticket modérateur pour les consultations chez le médecin généraliste.

Avec quoi ce programme peut-il être combiné ?

Ce programme ne peut pas être combiné avec un Trajet de soins Diabète ou un suivi dans un centre spécialisé. Par contre, il peut être combiné avec un Trajet de démarrage Diabète de type 2 .

Sur prescription du médecin généraliste, le patient suivi dans le cadre de ce Trajet de démarrage a droit au remboursement de 2 séances de diététique et de 2 séances de podologie par an. Nous remboursons alors intégralement ces séances.

Les séances de podologie sont uniquement remboursées si le patient appartient à l'un de ces groupes à risque :

  • groupe 1 (perte de sensibilité du pied, dépistée par un monofilament 10 g)
  • groupe 2a (légères déformations orthopédiques telles que proéminences métatarsiennes avec cals minimes et/ou orteils souples en forme de marteau ou de griffe et/ou hallux valgus limité < 30°)
  • groupe 2b (malformations orthopédiques plus prononcées)
  • groupe 3 (troubles vasculaires ou anciennes plaies aux pieds ou amputation ou Charcot)