Education au diabète pour un patient en trajets de soins ou en pré-trajet

Depuis le 1er mai 2018, des modifications dans la réglementation des trajets de soins et du modèle “Suivi d’un patient diabétique de type 2/ pré-trajet “ sont entrées en vigueur.
Nous vous expliquons concrètement en quoi elles consistent.

Trajets de soins – Education au diabète par un éducateur en diabétologie

En tant que kinésithérapeute ayant suivi la formation complémentaire d’éducateur en diabétologie et possédant un numéro INAMI spécifique, vous pouvez prester de l’éducation au diabète pour vos patients engagés dans un trajet de soins.

Les modifications de la règlementation des trajets de soins entrées en vigueur le 1er mai 2018 concernent l’éducation au diabète , le matériel d’autogestion et les honoraires forfaitaires des spécialistes.entrées en vigueur le 1er mai 2018 concernent l’éducation au diabète , le matériel d’autogestion et les honoraires forfaitaires des spécialistes.

Suivi d’un patient diabétique de type 2 en pré-trajet

En tant que kinésithérapeute, vous pouvez dispenser des prestations d’éducation au diabète à un patient diabétique de type 2 qui ne suit pas un trajet de soins mais qui a intégré un modèle de soins « suivi d’un patient diabétique de type 2 ».

Qui a droit au remboursement ?

Votre patient diabétique de type 2 bénéficie de ce remboursement si :

  • il a intégré un modèle de soins de « suivi d’un patient diabétique de type 2 » ;
  • il est âgé de 15 à 69 ans ;
  • il présente un risque cardiovasculaire accru en raison d'une obésité IMC > 30 et/ou d’une hypertension artérielle ;
  • il a une prescription de son médecin généraliste pour ces prestations d’éducation au diabète.

Votre patient peut alors bénéficier du remboursement dans le courant de l'année civile de la prescription. Il aura aussi droit au remboursement si la prescription date de l'année civile précédente si le médecin prescripteur l’a explicitement mentionné.

Quels dispensateurs de soins peuvent dispenser de l’éducation au diabète ?

Plusieurs dispensateurs de soins peuvent donner l’éducation au diabète, selon les besoins du patient :

  • éducateurs en diabétologie : informations au sujet de la maladie et du mode de vie, en individuel ou en groupe
  • diététiciens : éducation diététique, en individuel ou en groupe
  • pharmaciens : incitation à l’observance thérapeutique, en individuel ou en groupe
  • infirmiers : visite de suivi / soutien de l’autogestion en individuel à domicile
  • kinésithérapeutes : éducation en groupe, incitation à l’activité physique

En quoi consiste votre prestation d’éducation au diabète ?

L’éducation au diabète par un kinésithérapeute est prestée en séances de groupe :

  • incitation à l’activité physique d'une durée minimum de 120 minutes, pour un maximum de 10 patients ;
  • rédaction et conservation d'un rapport mentionnant l'identité des participants et les thèmes traités au cours de la séance.

Un patient peut, au maximum, suivre 1 séance en groupe lors d’une même journée.

Pendant ces séances, vous :

  • rappelez aux patients l’intérêt d’une activité physique régulière et les motivez à adapter leur mode et hygiène de vie ainsi qu’à pratiquer une activité physique régulière ;
  • fournissez aux patients un programme d’exercices individuels à effectuer à domicile et les motive à poursuivre ce programme de manière autonome.

Attention :

  • Les prestations ne peuvent pas être attestées pour des patients en centres de soins résidentiels/ résidences communautaires.
  • Les séances de groupe ne peuvent pas être dispensées dans une salle de fitness, dans un centre de jour pour personnes âgées ou dans un centre de soins de jour.

Quelle prestation facturer en tant que kinésithérapeute pour cette éducation ?

Séance de groupe d’éducation au diabète par un kinésithérapeute : code 794393.

Combien de prestations d’éducation au diabète rembourse l’assurance soins de santé ?

Le patient a droit à maximum 4 séances d’éducation au diabète par an toutes prestations confondues (qu’elles soient données par un éducateur en diabétologie, un diététicien, un pharmacien, un infirmier ou un kinésithérapeute).

Quel est le montant que vous percevez ? Que paie le patient ?

Vous percevez le montant prévu dans la réglementation pour les prestations d’éducation associées à la prestation de suivi. L’assurance soins de santé rembourse entièrement votre patient.
Le système du tiers-payant peut être d’application pour ces prestations.

Plus d'informations

Contacts

 

Dernière mise à jour 11 avril 2019