Séances de psychologie de première ligne chez un psychologue clinicien ou un orthopédagogue clinicien

Les médecins peuvent envoyer les patients présentant certains troubles psychiques modérément sévères vers un psychologue clinicien ou un orthopédagogue clinicien pour un traitement psychologique de première ligne de courte durée. L’assurance soins de santé rembourse en grande partie ce traitement. Pour ce faire, les médecins doivent compléter une prescription de renvoi.

Depuis le 2 avril 2020, nous remboursons les séances pour les personnes de tout âge. Le modèle pour vos « prescriptions de renvoi » change donc aussi.


Comment fonctionne le remboursement ?

Le remboursement de ces séances se fait via une convention conclue entre le Comité de l'assurance de l'INAMI et :

Chaque réseau :

  • couvre une zone d'activité bien déterminée
  • a conclu une convention avec un certain nombre de psychologues et d'orthopédagogues cliniciens de la zone d'activité du réseau.

Seuls ces psychologues et ces orthopédagogues peuvent effectuer les séances remboursables.

Quel est le contenu des séances ?

Le traitement consiste en soins de première ligne. Il comprend une série d'entretiens individuels. 
C'est surtout au cours de la 1re séance que le diagnostic des troubles psychiques du patient est posé. Cette séance peut durer 60 minutes.
Les séances suivantes durent 45 minutes. Elles comprennent des soins de psychologie généraux, un traitement orienté solution, de l’auto-assistance accompagnée, de la psychoéducation ou des interventions visant à accroître l'autonomie.

Si le patient nécessite un accompagnement plus intensif et de plus longue durée, le praticien peut également l’orienter vers un autre dispensateur de soins (qui ne réalise pas de séances de première ligne et qui travaille, ou non, à un tarif avantageux).

Quels sont les médecins qui peuvent prescrire les séances ?

Pour les enfants ou adolescents âgés de moins de 18 ans, les séances peuvent être prescrites par un médecin généraliste, un pédiatre, un pédopsychiatre, un médecin service PSE/CPMS, ou un médecin de l’ONE.

Pour les patients âgés de 18 ans et plus, les séances peuvent être prescrites par un médecin généraliste, un psychiatre ou un gériatre (pour les personnes de 65 ans et plus).

Quels patients peuvent bénéficier de ces séances ?

Les enfants ou adolescents de moins de 18 ans doivent souffrir d'un problème psychique d'un des types suivants, qui soit modérément sévère pour pouvoir être suffisamment traité à travers un nombre limité de séances de soins psychologiques de 1re ligne :

  • problème d’anxiété
  • problème de dépression
  • problème d'externalisation (tel qu’un problème de comportement ou de rébellion)
  • problème social (tel que le repli sur soi ou un problème interpersonnel).

Les adultes âgés de 18 ans ou plus doivent souffrir d'un problème psychique d'un des types suivants, qui soit modérément sévère pour pouvoir être suffisamment traité à travers un nombre limité de séances de soins psychologiques de 1re ligne :

  • problèmes d’anxiété
  • problèmes de dépression
  • problèmes de consommation d'alcool
  • problèmes de consommation de somnifères ou de sédatifs.

Les patients doivent être envoyés par un médecin par le biais d’une prescription de renvoi complétée, datée et signée par lui.

De combien de séances votre patient peut-il bénéficier ?

8 séances au maximum sont remboursables par patient et par année civile. Votre patient a besoin d'une nouvelle prescription de renvoi après une série de 4 séances maximum. 
Une série réalisée chez un psychologue ou un orthopédagogue clinicien donné comprend 4 séances. Elle prend fin plus tôt si le patient muni d’une nouvelle prescription de renvoi

  • démarre une nouvelle série chez un autre psychologue ou orthopédagogue clinicien
  • ou si plus de 3 mois se sont écoulés depuis la dernière séance.

Quel coût cela représente-t-il pour le patient ?

Par séance, la part à charge du patient (appelée ticket modérateur) (non indexée) s’élève à 11 EUR (patient sans régime préférentiel) ou à 4 EUR (patient avec un régime préférentiel). 
Le psychologue/orthopédagogue clinicien ne pouvant pour l’instant pas consulter le statut d'assurabilité du patient, veuillez l'indiquer à l'endroit prévu à cette fin sur la prescription de renvoi. 

À quoi pouvez-vous vous attendre en tant que médecin référent ou médecin en charge du DMG ?

Dans les limites fixées par le code de déontologie, le psychologue clinicien ou l’orthopédagogue clinicien traitant le patient vous fait rapport ou est disponible pour une concertation au sujet du patient. 

Liste des psychologues et orthopédagogues cliniciens traitants par réseau

Sur ce site web, vous trouvez les psychologues cliniciens et les orthopédagogues cliniciens qui peuvent réaliser des séances remboursables pour vos patients de moins de 18 ans.

Sur cette carte vous trouverez les données des psychologues cliniciens et des orthopédagogues cliniciens pouvant réaliser les séances remboursables pour vos patients âgés de 18 ans et plus. La plupart des dispensateurs sont des psychologues cliniciens.

Dans un certain nombre de réseaux, le nombre de psychologues ou orthopédagogues cliniciens est pour l’instant limité.  Ce nombre peut augmenter si davantage de psychologues et d'orthopédagogues concluent une convention avec leur réseau.

Plus d'informations

Contacts

 

Dernière mise à jour 10 juin 2020