Prescription en DCI : arbre décisionnel pour le pharmacien

Quel arbre décisionnel suit le pharmacien lors de l’exécution d’une prescription en DCI ?

Le pharmacien choisit parmi un groupe de spécialités qui correspond à la prescription en DCI, sur la base de l’arbre décisionnel suivant, en tenant compte des recommandations NO SWITCH.

  1. Un générique, une « copie » ou une spécialité originale repris dans le système du remboursement de référence dont le prix est égal à la base de remboursement (pas de supplément pour le patient).

    Lorsque les spécialités en question sont remboursables tant dans le chapitre I que dans le chapitre II, le pharmacien délivrera une spécialité du chapitre I.

    Le pharmacien en pharmacie ouverte au public délivre obligatoirement une spécialité pharmaceutique parmi le groupe des médicaments « les moins chers ».

Uniquement si le point 1 repris ci-dessus n’est pas d’application, un remboursement est possible pour :

  1. une spécialité originale reprise dans le système du remboursement de référence dont le prix est différent de la base de remboursement (avec supplément pour le patient).

    Lorsque les spécialités en question sont remboursables tant dans le chapitre I que dans le chapitre II, le pharmacien délivrera une spécialité du chapitre I.

    Le pharmacien en pharmacie ouverte au public délivre obligatoirement une spécialité pharmaceutique parmi le groupe des médicaments « les moins chers ».

Uniquement si les points 1 et 2 repris ci-dessus ne sont pas d’application, un remboursement est possible pour :

  1. une spécialité originale non reprise dans le système du remboursement de référence.

    Lorsque les spécialités en question sont remboursables tant dans le chapitre I que dans le chapitre II, le pharmacien délivrera une spécialité du chapitre I.

    Le pharmacien en pharmacie ouverte au public délivre obligatoirement une spécialité pharmaceutique parmi le groupe des médicaments « les moins chers ».

Attention
Lorsque les spécialités en question sont remboursables dans le Chapitre IV, la validité de « l’autorisation » du médecin-conseil sera respectée.

Contacts

 

Dernière mise à jour 03 mars 2016