Médicaments biosimilaires : un incitant pour la prescription de médicaments biosimilaires en-dehors de l’hôpital

L'incitant à la prescription de biosimilaires est une prime temporaire que nous accordons aux médecins accrédités qui prescrivent une certaine quantité de médicaments anti-TNF biosimilaires (étanercept, adalimumab) en 2019. Nous récompensons ainsi les efforts supplémentaires que les médecins font dans le domaine de la communication, de l'information et du suivi de leurs patients.

Quels sont les médecins concernés ?

Seuls les médecins-spécialistes travaillant comme rhumatologues, gastro-entérologues, dermatologues, médecins spécialistes en médecine interne, pédiatres ou ophtalmologues peuvent être pris en compte pour cette mesure.

Cette spécialisation apparaît :

  • soit via leur numéro INAMI
  • soit via un statut de compétence exceptionnelle.

Quelles sont les conditions et le montant de la prime ?

3 conditions sont à remplir pour obtenir la prime :

  • le médecin est accrédité
  • au cours de la période du 1er janvier 2019 au 31 décembre 2019, le nombre de prescriptions facturées pour des médicaments anti-TNF biosimilaires (étanercept, adalimumab) (calculé en DDD) par prescripteur doit représenter au moins 5 % du nombre total de prescriptions facturées de la somme des médicaments biologiques originaux et des médicaments biosimilaires correspondants (même niveau ATC5)
  • au moins 160 DDD ont été facturés pour des médicaments biosimilaires.

Pour le calcul du pourcentage de prescriptions de médicaments biosimilaires, nous ne prenons en compte que les médicaments biosimilaires dont la base de remboursement au moment de l'inscription sur la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables est inférieure d'au moins 10% médicament biologique originale (spécialité de référence).

Les règles suivantes s'appliquent :

  • S'il s'agit d'un 1er médicament biosimilaire, il doit être 10 % moins cher que la spécialité de référence au moment de son inscription sur la liste.
  • S'il s'agit d'un 2e ou 3e,  .... médicament biosimilaire :
    • si la mesure "biocliff " n'a pas encore été appliquée, le point de référence est le prix du médicament de référence au moment de l'inscription sur la liste du premier médicament biosimilaire
    • si la mesure "biocliff" a déjà été appliquée, le point de référence est le niveau de prix théorique obtenu en appliquant la mesure "biocliff" au prix du médicament de référence au moment de l’inscription sur la liste du premier médicament biosimilaire.

Il s’agit concrètement des médicaments biosimilaires suivants :

  • étanercept: BENEPALI (référence: ENBREL)
  • adalimumab: AMGEVITA, HULIO, HYRIMOZ, IMRALDI  (référence: HUMIRA)

Le montant de la prime dépendra du pourcentage du nombre de prescriptions facturées pour les médicaments biosimilaires (calculé en DDD) pour les classes concernées. Elle s’élèvera soit à 750 EUR, soit à 1.000 EUR soit à 1 500 EUR selon que le pourcentage de biosimilaires prescrits dans le nombre total de prescriptions facturées pour les classes concernées atteindra 5 %, 10 % ou 20 %.

Quand et comment paierons-nous la prime ?

Dans le courant du mois d’août 2020, nous calculerons qui a droit à la prime 2019.
Nous contacterons alors tous les médecins concernés et leur proposerons de consulter leurs coordonnées et de confirmer le paiement via MyInami.

Sur quel numéro de compte paierons-nous la prime ?

Vous indiquez, via MyInami, sur quel numéro de compte nous devons verser la prime. Si nous connaissons déjà votre numéro de compte pour une autre prime et que vous souhaitez utiliser ce numéro de compte, il ne faudra pas le réenregistrer.

Quelle est la raison de cet incitant ?

Cet incitant est prévu dans le cadre de la mise en œuvre de l’accord national médico-mutualiste 19 décembre 2017.

Il s'agit d'une des actions visant à soutenir davantage la prescription de médicaments biosimilaires.

Plus d'informations

Contacts

 

Dernière mise à jour 27 février 2019