Trajet de réinsertion pour travailleurs salariés/chômeurs en incapacité de travail

Vous êtes travailleur salarié ou chômeur en incapacité de travail ? Le médecin conseil de votre mutualité vérifie si vous pouvez vous réinsérer sur le marché du travail, et de quelle manière.

Qu’est-ce qu’un trajet de réinsertion ?

C’est un trajet axé sur un retour sur le marché du travail via un travail adapté, un autre travail ou une formation.

Ce trajet repose sur une étroite collaboration entre vous, le médecin conseil de votre mutualité, votre médecin traitant et le médecin du travail.

Qui peut s’engager dans un trajet de réinsertion ?

Tout travailleur salarié ou chômeur reconnu en incapacité de travail et qui dispose de suffisamment de « capacités restantes » peut entamer un trajet de réinsertion.
Les « capacités restantes » sont les capacités et les aptitudes physiques et mentales qui permettent un retour sur le marché du travail.

Si votre état de santé ne vous permet pas de vous réinsérer, vous ne pourrez pas entamer un trajet de réinsertion.

Qui peut activer un trajet de réintégration ?

L'initiative d'un trajet de réinsertion est prise :

  • soit par le médecin conseil de votre mutualité
  • soit par vous-même.

Quand démarre un trajet de réinsertion ?

Dans les 2 mois qui suivent la déclaration de votre incapacité de travail, le médecin conseil de votre mutualité démarre la 1re étape d'un trajet éventuel.
À ce moment, il vérifie si vous avez un contrat de travail. En effet, un trajet de réinsertion se déroule différemment selon que vous ayez un contrat de travail ou non.

Comment se déroule votre trajet si vous avez un contrat de travail ?

Votre trajet de réinsertion se déroule alors essentiellement via votre médecin du travail.

Pour plus d'informations à ce sujet, contactez le SPF Emploi, Travail et Concertation sociale :
Direction générale Humanisation du travail
Tél.: +32(0)2 233 41 11
hut@emploi.belgique.be

Comment se déroule votre trajet si vous n’avez pas de contrat de travail ?

  • Le médecin conseil de votre mutualité vous convoque pour un examen médico-social. Lors de cet examen, il discute avec vous de vos possibilités de réinsertion.
  • 4 semaines après cet examen, le médecin conseil établit un plan et une proposition concrète de réinsertion. Il en discute avec vous.
  • Après accord, les 2 parties signent le plan de réinsertion. Le médecin conseil suit l’exécution de ce plan.

Contacts

 

Dernière mise à jour 21 décembre 2016