e-santé

L’e-santé préconise d’utiliser les technologies de l’information et de la communication – et plus spécifiquement la technologie web – pour soutenir les soins de santé et pour les améliorer.
Voici quelques « traductions » concrètes de l’e-Santé et le Plan d’action pour 2019-2021.


Site portail Masanté : consultez vos données de santé en ligne

Grâce au portail en ligne Masanté, vous pouvez consulter vos données personnelles de santé disponibles en ligne (médicales et administratives), et d’autres informations sur la santé en général.
Vous pouvez entre autres y consulter  vos prescriptions électroniques pour les médicaments (pour les médicaments que vous n’avez pas encore été chercher à la pharmacie).

Plus d’infos sur les possibilités du portail en ligne Masanté sur le site web du SPF Santé publique

Accès direct au portail en ligne Masanté

Votre consentement au partage électronique de vos données de santé

 
 
Au cours de votre vie, vous consultez différents dispensateurs de soins (médecins, pharmaciens, hôpitaux, infirmiers, etc.). En donnant votre « consentement éclairé » au partage électronique de vos données de santé, vous acceptez que les personnes qui vous soignent partagent entre elles des informations qui concernent votre santé. En collaborant et en connaissant vos antécédents de santé, elles pourront vous soigner plus rapidement et vous éviter des examens qui ne sont pas nécessaires.

Le consentement éclairé est l’accord que vous donnez en tant que patient pour au partage électronique et sécurisé de vos données de santé entre les personnes qui vous soignent. Ce partage a lieu dans le cadre exclusif de la continuité des soins et respecte les règles de protection de votre vie privée.
Ce sont vos données et elles sont protégées. Vous pouvez à tout moment décider de les partager ou pas.

Retrouvez plus d’infos et donnez votre consentement sur www.patientconsent.be

Visionnez le film d’animation sur www.patientconsent.be ou sur Youtube.

Téléchargez la version longue du film (774 MB) et/ou la version courte du film, sans voix off (208 MB). 

MyCareNet

MyCareNet  est une plate-forme digitale de services pouvant être utilisée par des dispensateurs de soins individuels et des établissements : simple, fiable et sûr!

  • Depuis le 1er janvier 2014 : à la pharmacie, à l’hôpital et chez certains autres dispensateurs de soins, vous ne devez plus présenter votre carte SIS mais bien votre carte d’identité électronique (eID). Grâce au numéro du registre national qui figure sur votre eID, les dispensateurs de soins ont accès à vos données d’assurabilité via MyCareNet.
  • Depuis 2009, les infirmiers à domicile disposent d’une série de services MyCareNet spécifiques afin de communiquer avec les mutualités. Il s’agit de services servant à facturer en cas de système du tiers payant, pour envoyer des documents médico-administratifs et pour contrôler l’assurabilité.
  • A partir du 1er août 2014, les médecins généralistes peuvent choisir pour la gestion électronique des dossiers médicaux globaux (DMG) de leurs patients via MyCarenet.
    Le eDMG comprend la gestion des aspects administratifs du DMG.
  • A partir de juillet 2015, MyCarenet remplace Carenet pour les échanges electroniques entre hôpitaux et mutualités.

Primes pour l’utilisation de logiciels pour la gestion des dossiers

Nous payons annuellement un montant forfaitaire aux :

  • médecins généralistes  qui gèrent leurs dossiers médicaux globaux à l’aide d’un logiciel agréé (prime télématique pour les médecins généralistes)
  • praticiens de l’art infirmier  qui gèrent le dossier de leurs patients à l’aide d’un logiciel agréé et qui satisfait aussi  à d’autres conditions (prime télématique soins infirmiers).
  • kinésithérapeutes  qui gèrent le dossier de leurs patients avec le logiciel agréé et qui satisfont aussi à d’autres conditions.

Programmes web sur notre site

Beaucoup de programmes web  figurent sur notre site. Certaines sont ouvertes à tous, d’autres sont réservées aux dispensateurs de soins (ou à certains d’entre eux).

L’e-santé, c’est aussi …

 

Plans d'action e-Santé

Le premier Plan d’action e-Santé 2013-2018 a vu le jour à l’automne 2012. Il est le fruit d’une large concertation, notamment entre les associations de patients, les dispensateurs de soins, les mutualités, l'industrie IT et les autorités (fédérales, régionales et communautaires).

Le Plan d’action e-Santé 2015-2018 ajoutait un point supplémentaire concernant les applications Mobile Health. Le but est de créer un cadre pour pouvoir intégrer des applications Mobile Health dans le système de soins, en tenant compte des aspects qualitatifs, juridiques, organisationnels et financiers. Nous avions lancé un appel à projets pilotes « Mobile Health ».

En janvier 2019, la Conférence interministérielle Santé publique a approuvé le Plan d'action e-Santé 2019-2021.

Donnez votre avis sur les applications e-Santé

eHealthMonitor est l’un des points d’action du nouveau plan e-Santé 2019-2021. Il s’agit d’une enquête annuelle à propos de la connaissance et de l’utilisation des applications e-Santé. L’enquête s’adresse à tout le monde : citoyens et des dispensateurs de soins (en particulier les médecins, les infirmiers, les aides-soignants et les pharmaciens). Des « focus groups » discuteront ensuite des actions d’amélioration à prendre. L’objectif final est d’améliorer les applications e-Santé et de les rendre plus conviviales.

Participez à l’enquête eHealthMonitor pour donner votre opinion sur les applications e-Santé. Et ceci quelle que soit votre connaissance de l’e-Santé : c’est là tout l’intérêt de l’enquête !

  1. Accédez à l’enquête eHealthMonitor via le site web de la société Imec
  2. Acceptez les conditions de participation
  3. liquez sur la flèche en bas de page
  4. Sélectionnez votre catégorie : chaque enquête a quelques particularités.

 

Plus d'informations

Contacts

 

Dernière mise à jour 25 octobre 2019