Formes alternatives de soins aux personnes âgées fragiles : 3e phase de projets

Vingt projets sont retenus pour la 3e phase du « Protocole 3 », dont plusieurs sont le résultat de la fusion de projets « géographiquement proches ».


Quels sont les objectifs de cette 3e phase de projets ?

Les objectifs, le contenu, la fréquence des actions et le groupe cible propres à cette 3e phase du projet ont été définis sur base de recommandations découlant de la recherche menée lors des 2 premiers appels à projets.

Les actions retenues pour cette 3e phase répondent au critère « coût-efficacité » :

  • ils sont bénéfiques pour les patients et pour leurs proches
  • ils diminuent les coûts totaux à charge de l’assurance soins de santé.

Ces type d’actions « coût-efficacité » se retrouvent à travers l’ensemble des projets de la phase 3. La 3e phase s’inscrit donc dans une volonté de standardiser et de formaliser les actions.

Un des objectifs principaux reste de soutenir une prise en charge globale, multidisciplinaire et intégrée des patients. Pour ça, le BelRAI reste un instrument essentiel en contribuant à une planification multidisciplinaire et qualitative des soins et au partage d’informations entre dispensateurs de soins.

Quelles sont les prestations et les projets retenus pour cette 3e phase ?

Les 20 projets retenus pour la 3e phase proposent 3 prestations de base :

  • le case management (coordination de soins au sens large)
  • l’ergothérapie
  • le suivi psychologique.

Parmi ces projets, 11 proposent une ou plusieurs prestations complémentaires : visite de contrôle de nuit, éducation aux soins, sessions de groupe ergothérapie et suivi psychologique, sessions de groupe aidants proches de bénéficiaires atteints de démence.

Ces prestations qui ne concernaient qu’un petit nombre de patients n’avaient pas pu être évaluées lors des phases précédentes, et ont pu continuer à être proposées par une partie des projets de la phase 3 sous certaines conditions.

Certains projets ont aussi demandé à pouvoir continuer à accueillir des patients âgés de moins de 60 ans, comme dans les phases précédentes, lorsque ceux-ci étaient atteints d’affections chroniques ou lourdement invalidantes.
Chacune de ces modifications a fait l’objet d’un avenant à la convention de base.

Liste des projets de formes alternatives de soins aux personnes âgées fragiles - Phase 3

Comment soutenons-nous les projets ?omment soutenons-nous les projets ?

Pour cette 3e phase, l’encadrement des projets se focalise uniquement sur le suivi administratif.

Les principaux outils et références restent les mêmes :

À combien s’élève le financement des projets ?

Le financement global des projets de la 3e phase s’élève à 12.470.000 EUR.

Plus d'informations

Contacts

 

Dernière mise à jour 14 novembre 2019