COVID-19 - Éviter l’impact du report des soins non urgents : nous assouplissons les conditions de prolongation des trajets de soins

En raison de la crise du Covid-19, les médecins et hôpitaux reportent les contacts, les consultations et les traitements non urgents. Ceci peut avoir un impact important sur la prolongation annuelle des trajets de soins pour les patients chroniques (diabète de type 2 et insuffisance rénale).
Pour éviter autant que possible que cette situation exceptionnelle n'ait un impact négatif sur les patients et sur les médecins concernés, nous assouplissons les conditions de prolongation.


Un trajet de soins organise et coordonne la prise en charge, le traitement et le suivi d’un patient avec une maladie chronique.

Conditions de prolongation pour des trajets de soins pour 2020

Les conditions de prolongation des trajets de soins sont assouplies :

  • Le nombre de consultations ou visites du médecin généraliste est diminué de 2 à 1 pour l’année 2020
  • La période de référence pour la consultation annuelle chez un médecin-spécialiste est prolongée une seule fois en 2020 à 24 mois
  • Il n’y aura pas de contrôle, pour l’année 2020, de l’attestation par le médecin généraliste signataire de l‘honoraire pour l’ouverture du dossier médical global.

Des questions ?

 

Dernière mise à jour 10 juin 2020