Bien utiliser les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) pour traiter les maux d’estomac : Recommandations aux patients

Bien utiliser les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) pour traiter les maux d’estomac : Recommandations aux patients
Comment utiliser les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) de façon rationnelle en cas de pathologie gastro-œsophagienne non ulcéreuse (ulcère gastroduodénal exclu) ?

Voici les réponses des experts de nos réunions de consensus. En collaboration avec l’équipe santé de Test Achats, nous adressons cette fois leurs recommandations scientifiques directement aux patients et au grand public, sous forme d’un dépliant et d’une brochure.
Éditeur
J. De Cock
Auteur
Service des soins de santé de l’INAMI, en collaboration avec l’équipe santé de Test Achats
Date de publication
1/02/2020
Type de publication
Brochure d'information
Thèmes
Médicaments; Qualité des soins

Maux d’estomac : Des médicaments seulement s’ils sont vraiment nécessaires

Les maux d’estomac restent l’un des problèmes de santé les plus courants. Qui n’a pas souffert un jour d’une sensation de ballonnement, de brûlures d’estomac ou de reflux acide, par exemple après un repas copieux ?

Pour la plupart des maux d’estomac légers, laisser faire le temps et modifier son mode de vie et son alimentation peut déjà contribuer à réduire les symptômes. Ceci vaut aussi en cas de symptômes chroniques.

Ce n’est que si les problèmes perturbent considérablement la vie quotidienne, ou si les symptômes perdurent ou reviennent régulièrement, que des médicaments sont à envisager. De toute manière, les médicaments ne vous guériront pas : ils ne pourront que réduire les symptômes et vous soulager des douleurs.

Les médicaments réduisant la production d’acide gastrique occupent une place centrale dans le traitement de ces problèmes. Un groupe de ces médicaments est souvent prescrit : les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP).

Les IPP sont efficaces et relativement sûrs. Mais leur utilisation est souvent inadéquate et, dans de nombreux cas, de trop longue durée.

Pour en savoir plus, nous proposons aux patients des publications sur le bon usage des inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) dans le traitement des maux d’estomac :

De nos experts, aux patients

Le Comité d’évaluation des pratiques médicales en matière de médicaments organise des réunions de consensus 2 fois par an. Ses experts évaluent ces pratiques dans un secteur précis et font des recommandations destinées aux dispensateurs de soins.

À l’issue de la réunion de consensus de mai 2018, le jury a publié son rapport sur « L'usage rationnel des Inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) en cas de pathologie gastro-œsophagienne non ulcéreuse (ulcère gastroduodénal exclu) ».

Nous nous sommes associés à l’équipe santé de Test Achats pour traduire les recommandations de ce rapport dans un langage clair pour tous.

Contacts