print

Travailler en tant que diététicien spécialiste dans le cadre du trajet de soins multidisciplinaires pour les troubles de l’alimentation

Si un médecin traitant commence un trajet de soins pour les troubles de l’alimentation chez un patient jusqu’à 23 ans inclus, vous pouvez coopérer en tant que diététicien spécialisé dans ce processus de soins. Dans ce contexte, le patient a droit à quinze séances de soins diététiques par an.

Sur cette page :

Quelles conditions devez-vous remplir pour participer à un trajet de soins de santé ? 

  • Vous devez avoir conclu une convention avec le réseau SMEA de votre lieu d’affectation.  
  • En tant que diététicien, vous avez un visa, une reconnaissance et un numéro INAMI. 
  • Vous pouvez démontrer une expérience clinique et une formation chez les patients atteints de troubles de l’alimentation grâce à votre portfolio.  
  • Vous pouvez être indépendant ou employeur.  
  • Vous conservez un dossier patient pour votre patient.  
  • Vous contribuerez à la préparation d’un plan de traitement en collaboration avec le médecin traitant et participerez à la consultation multidisciplinaire.   
  • Vous êtes prêt à travailler en étroite collaboration avec le médecin traitant et/ou le psychologue/orthopédagogue

Vous recevrez un honoraire pour participer à une consultation multidisciplinaire

Dans le cadre d’un trajet de soins, le médecin traitant peut organiser une consultation multidisciplinaire deux fois tous les 12 mois :  

  • Une fois pour l’élaboration d’un plan de traitement 
  • Et la deuxième fois pour l’évaluation, l’adaptation et l’extension possible du parcours de soins.  

Pour participer à la consultation, vous recevrez des frais de 22,49 EUR

Pseudocode 

Description 

Honoraire 

401310 

Participation à la consultation multidisciplinaire dans le cadre du plan de traitement d’un titulaire de droits souffrant d’un trouble de l’alimentation.

22,49 EUR 

En plus du médecin traitant, un maximum de trois autres prestataires de soins de santé peuvent participer à cette consultation (un psychologue clinique conventionnel/orthopédagogue, un diététicien, un médecin spécialiste en psychiatrie (enfants et jeunes), un médecin généraliste, un médecin-spécialiste en pédiatrie.   

La consultation peut être physique, virtuelle ou hybride et dure au moins quinze minutes. 

Remboursement d’un maximum de 15 séances de soins diététiques 

À cette fin, les pseudocodes suivants peuvent être facturés via le processus de facturation classique. Utilisez l’attestation des soins donnés habituelle. 

Pseudocode

Description

Honoraire 

401332

Séance diététique individuelle pour un titulaire de droits souffrant d’un trouble de l’alimentation — d’une durée minimale de 60 minutes, dont au moins 45 minutes de contact avec le patient. Cette séance peut être facturée deux fois tous les 12 mois.

56,21 EUR

401354

Évaluation diététique individuelle et/ou intervention pour un bénéficiaire atteint d’un trouble de l’alimentation — d’une durée minimale de 30 minutes, dont au moins 20 minutes de contact avec le patient. Cette séance peut être facturée jusqu’à 13 fois par an.

28,10 EUR

  • Vous ne pouvez facturer les séances qu’après l’activation du trajet de soins des troubles de l’alimentation et sur la prescription du médecin traitant.  
  • La première séance individuelle a lieu dans une période allant jusqu’à 1 mois à compter du jour où le trajet de soins des troubles alimentaires a été activé.  
  • Aucune séance supplémentaire ne peut être facturée à ce patient lors du cours.  
  • Des frais pour une session individuelle s’appliquent à la fois à la conversation avec les jeunes et à une éventuelle conversation séparée avec les parents. Ceux-ci comptent ensemble pour une session. 
  • Une séance individuelle avec le patient et ses parents/tuteurs compte comme une seule séance. 
  • Il n’est pas permis de facturer des suppléments. Le patient ne paie pas de ticket modérateur pour ces séances.  
  • Sur l’attestation, vous devez mentionner le nom et le numéro INAMI du médecin prescripteur. 
  • Sur l’attestation, dans la rubrique ‘Numéro de l’institution’, vous devez mentionner le numéro INAMI du réseau de santé mentale pour enfants et adolescents (SMEA) 

Où et comment ?  

Les sessions peuvent avoir lieu : 

  • Dans le cabinet du diététicien, mais aussi par ‘outreaching’ (dans le cadre de vie immédiat du patient) ou, si nécessaire, par téléconsultation. 
  • Les deux premières séances nécessitent la présence physique d’un diététicien et d’un patient. Ensuite, des séances de suivi peuvent être organisées par téléconsultation, à condition que le patient y consente. En tant que diététicien, vous évaluez si le patient est physiquement et mentalement capable d’obtenir des soins à distance. Ces téléconsultations et leur durée sont inscrites dans le dossier patient.  

Quels soins sont fournis ?  

En tant que diététiste, vous prenez soin de :  

  1. Soutenir le patient et sa famille ou son contexte.  
  2. Réaliser un examen diététique et un diagnostic : anamnèse nutritionnelle et anthropométrie, anamnèse diététique, basée sur laquelle un diagnostic diététique et un plan de traitement peuvent être formulés.  
  3. Fournir un traitement diététique : travail de motivation, stabilisation médicale, récupération du poids et de l’état nutritionnel, restauration du comportement alimentaire et des cognitions, prévention des rechutes.  
  4. Assurer un travail de suivi et d’évaluation : la collecte des données pertinentes. Ajuster, continuer, référer ou fermer, le plan de traitement et le traitement.  
  5. Documenter le dossier du patient et effectuer un rapport (consultation et retour d’information à d’autres prestataires de soins dans le cadre du plan de traitement) 

En plus des soins diététiques, le patient a également droit à des soins psychologiques. Pour cela, vous travaillerez avec un psychologue clinicien/orthopédagogue

Vous êtes supporté par une équipe de support multidisciplinaire au niveau du réseau SMEA (EMAS-SMEA) 

En tant que diététicien, si vous estimez que les besoins de soins ne peuvent pas être traités ou que vous êtes dans le cas d’une gestion de crise, vous pouvez consulter une équipe EMAS-SMEA, en consultant aussi vos partenaires de premières lignes.  

Un EMAS-SMEA offre du support au trajets des soins difficiles. Ils sont consultables par téléphone, par internet ou physiquement, afin de vous renseigner. De plus, le réseau est responsable de l’évaluation et du suivi des soins dans sa région. 

Est-ce que vous avez envie à participer aux trajets des soins ?  

En tant que diététicien spécialisé vous pouvez contacter le réseau SMEA. Vous pouvez trouver les coordonnées ici :  

Plus d'informations

Contacts

Section conventions - Direction médicale

E-mail: ovcomeddir@riziv-inami.fgov.be