Diabète: intervention dans les coûts des prestations de diététique et de podologie

En tant que patient diabétique ayant intégré le modèle de soins « suivi d’un patient diabétique de type 2 », ou ayant signé un contrat trajet de soins, ou suivant un programme dans un centre spécialisé conventionné (convention d’autogestion du diabète sucré et/ou convention conclue avec les Cliniques du pied), vous pouvez bénéficier de prestations de diététique et de podologie sous certaines conditions.
 

Entrez-vous dans les conditions pour bénéficier de ces prestations de diététique et de podologie?

Pour bénéficier des prestations de diététique et de podologie (prévues dans le cadre de la nomenclature des prestations de rééducation), vous devez être un patient diabétique :

Selon votre situation, des conditions spécifiques sont à remplir.

Etes-vous dans les conditions pour bénéficier de ces prestations de diététique et de podologie?

Plusieurs cas peuvent se présenter.

1. Vous avez intégré un modèle de soins « suivi d’un patient diabétique de type 2 » ou vous avez signé un contrat trajet de soins

Vous devez remplir plusieurs conditions.

  • Prestation de diététique

Pour pouvoir bénéficier des prestations de diététique, vous devez avoir une prescription.

    • Si vous avez intégré le modèle de soins « Suivi d’un patient diabétique de type 2 », votre médecin généraliste qui gère votre dossier médical global (DMG) ou un médecin généraliste qui fait partie d’un groupement enregistré de médecins généralistes dont un membre gère votre DMG doit vous donner une prescription et ce, pour autant que ce médecin généraliste ait facturé la prestation 102852 de la nomenclature des prestations de santé.
    • Si vous avez signé un contrat trajet de soins, votre médecin généraliste qui a signé le contrat trajet de soins ou un autre médecin généraliste qui a accès à votre DMG doit vous donner une prescription.

Vous devez être un patient ambulatoire (patient non admis dans un hôpital).

C’est un diététicien agréé par nous qui doit vous dispenser les soins.

  • Prestation de podologie

Pour pouvoir bénéficier des prestations de podologie, vous devez avoir une prescription.

    • Si vous avez intégré le modèle de soins « Suivi d’un patient diabétique de type 2 », votre médecin généraliste qui gère votre DMG ou un médecin généraliste qui fait partie d’un groupement enregistré de médecins généralistes dont un membre gère votre DMG doit vous donner une prescription et ce, pour autant que ce médecin généraliste ait facturé la prestation 102852 de la nomenclature des prestations de santé.
    • Si vous avez signé un contrat trajet de soins, votre médecin généraliste qui a signé le contrat trajet de soins ou un autre médecin généraliste qui a accès à votre DMG doit vous donner une prescription. Votre endocrino-diabétologue qui a signé le contrat trajet de soins peut aussi établir la prescription.

Vous devez faire partie d’un des groupes suivants :

    • groupe 1 : perte de sensibilité au niveau du pied dépistée sur base d'un monofilament 10g
    • groupe 2a : déformations orthopédiques légères telles que têtes métatarsiennes proéminentes avec cors minimes et/ou orteils souples en forme de marteau ou de griffe et/ou hallux valgus restreint < à 30°
    • groupe 2b : anomalies orthopédiques plus prononcées
    • groupe 3 : troubles vasculaires ou plaies aux pieds ou amputation antérieures ou Charcot.

Vous devez être un patient ambulatoire (patient non admis dans un hôpital).

C’est un podologue agréé par nous qui doit vous dispenser les soins.

2. Vous suivez un programme dans un centre spécialisé pour l’autogestion du diabète sucré

  • Prestation de diététique

Vous n’entrez pas en considération pour un remboursement des prestations de diététique. En effet, pour les patients suivis en centre spécialisé pour l’autogestion du diabète sucré, les programmes que proposent ces centres prévoient déjà l’accompagnement diététique.

  • Prestation de podologie

Pour pouvoir bénéficier des prestations de podologie, vous devez avoir une prescription :

    • de votre médecin généraliste qui gère votre DMG ou d’un médecin généraliste qui fait partie d’un groupement enregistré de médecins généralistes dont un membre gère votre DMG ou
    • du médecin qui est compétent pour prescrire des programmes dans le cadre de la convention conclue avec un centre spécialisé pour l’autogestion du diabète sucré.

Vous devez faire partie d’un des groupes suivants :

    • groupe 1 : perte de sensibilité au niveau du pied dépistée sur base d'un monofilament 10g
    • groupe 2a : déformations orthopédiques légères telles que têtes métatarsiennes proéminentes avec cors minimes et/ou orteils souples en forme de marteau ou de griffe et/ou hallux valgus restreint < à 30°
    • groupe 2b : anomalies orthopédiques plus prononcées
    • groupe 3 : troubles vasculaires ou plaies aux pieds ou amputation antérieures ou Charcot.

Vous devez être un patient ambulatoire (patient non admis dans un hôpital).

C’est un podologue agréé par nous qui doit vous dispenser les soins.

3. Vous suivez uniquement un programme dans une clinique du pied

Vous n’avez donc pas signé de contrat trajet de soins et vous ne suivez pas de programme dans un centre spécialisé pour l’autogestion du diabète sucré.

  • Prestation de diététique

Pour pouvoir bénéficier des prestations de diététique, vous devez avoir une prescription de votre médecin généraliste qui gère votre dossier médical global (DMG) ou d’un médecin généraliste qui fait partie d’un groupement enregistré de médecins généralistes dont un membre gère votre DMG et ce, pour autant que ce médecin généraliste ait facturé la prestation 102852 de la nomenclature des prestations de santé. Cela sous-entend donc que devez intégrer au préalable le modèle de soins « Suivi d’un patient diabétique de type 2 ».

Vous devez être un patient ambulatoire (patient non admis dans un hôpital).

C’est un diététicien agréé par nous qui doit vous dispenser les soins.

  • Prestation de podologie

Pour pouvoir bénéficier des prestations de podologie, vous devez avoir une prescription :

    • de votre médecin généraliste qui gère votre DMG ou d’un médecin généraliste qui fait partie d’un groupement enregistré de médecins généralistes dont un membre gère votre DMG et ce, pour autant que ce médecin généraliste ait facturé la prestation 102852 de la nomenclature des prestations de santé (cela sous-entend donc que vous avez intégré au préalable le modèle de soins « Suivi d’un patient diabétique de type 2 ») ou
    • du médecin qui est compétent pour prescrire des programmes dans le cadre de la convention conclue avec la Clinique du pied.

Vous devez faire partie d’un des groupes suivants :

    • groupe 1 : perte de sensibilité au niveau du pied dépistée sur base d'un monofilament 10g
    • groupe 2a : déformations orthopédiques légères telles que têtes métatarsiennes proéminentes avec cors minimes et/ou orteils souples en forme de marteau ou de griffe et/ou hallux valgus restreint < à 30°
    • groupe 2b : anomalies orthopédiques plus prononcées
    • groupe 3 : troubles vasculaires ou plaies aux pieds ou amputation antérieures ou Charcot.

Vous devez être un patient ambulatoire (patient non admis dans un hôpital).

C’est un podologue agréé par nous qui doit vous dispenser les soins.

4. Dans tous les cas

Si vous aviez, avant le 1er février 2016, un passeport du diabète, vous avez encore accès, sur cette base, aux soins de podologie et de diététique jusqu’au 31 décembre 2017 et ce, en tenant compte de la règlementation applicable avant le 1er février 2016.

Renseignez-vous auprès de votre médecin généraliste ou du centre spécialisé.

A combien de prestations de diététique et de podologie avez-vous droit?

Vous avez droit à:

  • 2 prestations de diététique par année calendrier, qui peuvent avoir lieu le même jour
  • 2 prestations de podologie par année calendrier qui ne peuvent pas avoir lieu le même jour
    et ce, que vous ayez intégré un modèle de soins « Suivi d’un patient diabétique de type 2 » ou que vous ayez signé un contrat trajet de soins.

Si vous suivez un programme dans un centre spécialisé pour l’autogestion du diabète sucré, vous avez droit au remboursement de 2 prestations de podologie par année calendrier (qui ne peuvent pas avoir lieu le même jour). Vous n’aurez pas d’intervention pour les prestations de diététique.

Si vous suivez uniquement un programme dans une clinique du pied (et que vous n’avez donc pas signé de contrat trajet de soins et que vous ne suivez pas de programme dans un centre spécialisé pour l’autogestion du diabète sucré), vous avez droit au remboursement de 2 prestations de podologie (qui ne peuvent pas avoir lieu le même jour) et de 2 prestations de diététique (qui peuvent avoir lieu le même jour) par année calendrier.

Que doit faire le diététicien ou le podologue pour vous dispenser ces prestations ?

Après vous être rendu chez un diététicien ou un podologue agréé avec la prescription adéquate, celui-ci vous délivre une attestation de soins sur base de laquelle vous pourrez obtenir une intervention de votre mutualité.

Que payez-vous pour ces prestations ?

Pour chaque prestation qui vous est dispensée, vous devez payer votre part personnelle (ticket modérateur).

Plus d'informations

Contacts

 

Dernière mise à jour 11 juillet 2017