Diabète : Notre intervention dans le coût d’un suivi pour les personnes diabétiques sous pompe à insuline portable

En tant que patient diabétique sous pompe à insuline, vous pouvez suivre un programme mis en place par des centres spécialisés. But : atteindre un taux de sucre dans le sang (appelé « glycémie ») normal et ainsi éviter ou ralentir les complications liées au diabète.
L’assurance soins de santé (via la mutualité) peut intervenir financièrement dans ce programme.


A qui s’adresse ce suivi dans un centre spécialisé ?

Vous pouvez bénéficier d’un suivi, si vous avez au moins 16 ans et que :

  • vous êtes diabétique de type 1 (ou appartenez au groupe A de la convention d’autogestion) et votre traitement conventionnel exécuté correctement, par insulinothérapie intensive et éducation au diabète, n’a pas abouti à une régulation suffisante de la glycémie
  • vous êtes diabétique et enceinte, ou vous voulez le devenir
  • vous avez déjà suivi un traitement dans le cadre de la convention d’autogestion en tant qu’enfant ou adolescent et vous devez poursuivre votre traitement par pompe à insuline sans interruption
  • vous êtes diabétique de type 1 et vous présentez une sensibilité extrême à l’insuline
  • vous êtes diabétique en préparation à une transplantation de pancréas ou d’îlots de cellules pancréatiques et pendant la période initiale après une transplantation de pancréas ou d’îlots de cellules pancréatiques
  • vous êtes diabétique de type 1 et vous avez, en raison de vos conditions de travail, un mode de vie irrégulier (horaires irréguliers) ou vous courez un risque spécifique (situation de travail susceptible de mettre votre sécurité et votre vie, ou celles d’autrui, en danger).

Vous devez également suivre parallèlement un programme d’autogestion dans le cadre de la convention d’autogestion.

Que proposent ces centres spécialisés?

Ces centres:

  • mettent à votre disposition tout le matériel indispensable nécessaire à ce programme
  • offrent un accompagnement et une éducation nécessaires spécialisés à la réalisation sûre et adéquate de ce programme.

Par accompagnement et éducation, il faut entendre l’apprentissage - en ce compris un contrôle régulier et un recyclage des connaissances - de l’insulinothérapie par perfusion continue à domicile au moyen d’une pompe à insuline portable. Cet apprentissage et l’entretien des connaissances couvrent tous les aspects de l’insulinothérapie et sont organisés par une équipe multidisciplinaire. Cet accompagnement et cette éducation visent aussi à apprendre à utiliser la plateforme informatique mise à votre disposition qui vous permettra de lire les données transmises par votre pompe et de suivre votre accompagnement à distance.

A quel type de matériel avez-vous droit ?

Vous avez droit :

  • à une pompe portable qui vous est adaptée et prête à l’emploi
  • au matériel nécessaire pour utiliser votre pompe portable (piles, canules, cathéters, réservoirs d'insuline, matériel de fixation, etc.)
  • à une quantité suffisante de capteurs de glucose ainsi qu’à un émetteur (« lien ») si vous utilisez une pompe à insuline qui transmet des valeurs de glycémie mesurées par un système de surveillance en continu de la glycémie, sans que vous ne deviez introduire les valeurs mesurées dans l’équipement de commande de votre pompe à insuline
  • à l’accès à une plateforme informatique qui vous permet de lire les données transmises par votre pompe et de suivre votre accompagnement à distance.

Que faire pour être suivi dans un centre spécialisé ?

Adressez-vous à un centre qui figure dans laliste des centres spécialisés conventionnés avec l’INAMI.

Que doit faire le centre avant de vous accueillir ?

Le centre doit :

Si votre mutualité marque son accord, le centre spécialisé peut assurer votre suivi.

Que payez-vous pour ce suivi ?

Vous ne payez rien pour le matériel et l’accompagnement.
Pour la consultation chez le médecin du centre, vous payez la part à votre charge (le « ticket modérateur »).

Plus d'informations

Contacts

 

Dernière mise à jour 13 janvier 2021