print

Trajet de soins « diabète de type 2 » : Que pouvez-vous prescrire en tant que médecin généraliste ?

En tant que médecin généraliste, vous aidez les patients diabétiques en trajet de soins diabète de type 2, à mieux contrôler leur maladie. Que pouvez-vous (ou d’autres médecins ayant accès au dossier médical global du patient) prescrire et conseiller spécifiquement pour ce trajet de soins ?

Sur cette page :


Vous pouvez prescrire de l’éducation au diabète

L’éducation au diabète s’effectue toujours sur prescription du médecin généraliste. Vous pouvez prescrire une éducation :

OU

Nous remboursons totalement cette éducation.

Vous devez garder, dans le DMG, le rapport établit par l’éducateur.

Vous pouvez prescrire du matériel

Vous pouvez prescrire le matériel suivant, à condition que le patient débute ou suive déjà un traitement à l’insuline ou avec un incrétinomimétique :

  • un glucomètre, renouvelable après 3 ans
  • 3 x 50 tigettes et 100 lancettes pour une période de 6 mois

Sur la prescription, vous devez toujours indiquer « trajet de soins diabète » ou « TSD ». Orientez le patient vers un éducateur en diabétologie : celui-ci doit remplir un formulaire avec le type de glucomètre choisi.

Nous remboursons totalement ce matériel.

Voici la liste des glucomètres, tigettes et lancettes remboursables.

Le patient peut se procurer ce matériel en pharmacie et via d’autres canaux agréés comme la boutique de matériel de soins à domicile de la mutualité ou l’association de patients.

Vous pouvez prescrire des consultations chez un diététicien

Un trajet de soins diabète de type 2 donne droit au remboursement partiel des consultations chez un diététicien agréé. Ces consultations s’effectuent sur prescription du médecin généraliste à raison de 2 séances de minimum 30 minutes par an.

Vous devez indiquer sur la prescription « trajet de soins diabète » ou « TSD ».

Le patient paye le ticket modérateur pour ces consultations.

Vous pouvez prescrire des consultations chez un podologue

Les patients en trajet de soins diabète de type 2 et appartenant à un groupe à risque, ont droit au remboursement partiel de 2 consultations de podologie de minimum 45 minutes par an chez un podologue agréé.

Vous devez indiquer sur la prescription :

  • « trajet de soins diabète » ou « TSD »
  • le groupe à risque auquel le patient appartient :
    • groupe 1 (perte de sensibilité du pied, dépistée par un monofilament 10 g)
    • groupe 2a (légères déformations orthopédiques telles que proéminences métatarsiennes avec cals minimes et/ou orteils souples en forme de marteau ou de griffe et/ou hallux valgus limité < 30°)
    • groupe 2b (malformations orthopédiques plus prononcées)
    • groupe 3 (troubles vasculaires ou anciennes plaies aux pieds ou amputation ou Charcot)

Le patient paye le ticket modérateur pour ces consultations.

Vous pouvez prescrire certains médicaments sans faire de demande de remboursement auprès du médecin-conseil

Pour les médicaments du chapitre IV utilisés en trajet de soins diabète de type 2, si vous indiquez que le patient est en trajet de soins (avec la mention « TSD » ou « trajet de soins diabète »), vous ne devez pas remplir de formulaire de demande pour le médecin-conseil de la mutualité (attention : les conditions de remboursement restent les mêmes).

Vous pouvez consulter les conditions de remboursement de ces médicaments dans notre application web des spécialités pharmaceutiques : sélectionnez le paragraphe 5480000.

Vous pouvez conseiller le passage à un centre spécialisé

Si cela est indiqué d’un point de vue médical, un patient ayant un contrat trajet de soins diabète de type 2, peut passer à un programme de suivi dans un centre spécialisé. Le centre spécialisé fournit alors l’éducation et le matériel.

Ce passage peut avoir lieu à tout moment du trajet de soins.

Cas spécifique après l’hospitalisation d’un patient

Un centre spécialisé peut fournir temporairement l’éducation et le matériel (pendant 6 mois) à un patient hospitalisé sans trajet de soins. Pendant cette période de 6 mois, le patient ne peut pas passer à un programme de suivi dans un centre spécialisé.

Lorsque vous concluez un trajet de soins avec ce patient après son hospitalisation, vous pouvez prescrire une éducation supplémentaire si nécessaire. Vous ne pouvez prescrire du matériel qu’après ces 6 mois.

Contacts

Trajets de soins

E-mail: trajetdesoins@riziv-inami.fgov.be

Service des soins de santé, direction Recherche, développement et promotion de la qualité (RDQ)