Affections locomotrices et neurologiques : intervention dans les frais de traitement dans les centres de rééducation fonctionnelle

Si vous souffrez d’une affection locomotrice ou neurologique, vous pouvez vous adresser à un centre de rééducation fonctionnelle général pour affections locomotrices et neurologiques. La rééducation fonctionnelle proposée dans ces centres permet d’améliorer votre état de santé, votre autonomie et votre bien-être psychologique, afin que votre réinsertion sociale et professionnelle se passe dans les meilleures conditions possibles. Votre mutualité intervient dans les coûts de ces traitements.

Pouvez-vous bénéficier d’un traitement dans un centre de rééducation fonctionnelle général pour affections locomotrices et neurologiques ?

 
Vous ne pouvez bénéficier d’un traitement dans un centre de rééducation fonctionnelle pour affections locomotrices et neurologiques que si vous souffrez d’une affection locomotrice ou neurologique. Cette affection doit se situer immédiatement après la phase aiguë ou immédiatement après une poussée.
 
Si vous souffrez d’une affection qui entraîne une dégradation progressive de votre état de santé, vous ne pouvez bénéficier d’un traitement dans un centre de rééducation fonctionnelle pour affections locomotrices et neurologiques qu’après une poussée et en cas régression manifeste.
 
Liste des affections locomotrices et neurologiques qui entrent en ligne de compte pour une rééducation fonctionnelle dans les centres généraux.
 
Dans ces centres de rééducation fonctionnelle, vous pouvez bénéficier d’un traitement en tant que patient ambulatoire ou patient hospitalisé, mais le programme de rééducation fonctionnelle commence la plupart du temps au cours d’une hospitalisation.
 

Que vous propose un centre de rééducation fonctionnelle général pour affections locomotrices et neurologiques ?

 
Le centre de rééducation fonctionnelle établit un programme individuel de rééducation fonctionnelle adapté à vos propres besoins. Ce programme est intensif et limité dans le temps.
Il comprend des interventions de médecins, de kinésithérapeutes, de psychologues, d’ergothérapeutes et de travailleurs sociaux. La rééducation fonctionnelle a une durée maximale qui dépend de l’affection.
 
À la fin de votre rééducation fonctionnelle, le centre établit un bilan final, qui contient entre autres des conseils pour votre réinsertion.
 
Quand votre programme de rééducation fonctionnelle est presque terminé, vous pouvez également faire appel, sous certaines conditions, à un ergothérapeute qui vient à domicile.
 

Que devez-vous faire avant de pouvoir bénéficier d’un traitement dans un centre de rééducation fonctionnelle général pour affections locomotrices et neurologiques ?

 
 

Que doit faire le centre de rééducation fonctionnelle pour pouvoir vous traiter ?

 
Le centre doit : 
 

Que devez-vous payer vous-même ?

 
En tant que patient hospitalisé ou ambulatoire, vous payez une quote-part personnelle (également appelée ticket modérateur). En cas d’hospitalisation, vous payez en outre les frais habituels liés à votre séjour hospitalier.
 

Autres centres de rééducation fonctionnelle spécifiques qui proposent de la rééducation locomotrice et neurologique

 
Il existe encore d’autres centres de rééducation fonctionnelle qui proposent de la rééducation locomotrice et neurologique aux patients souffrant de problèmes plus spécifiques. Ces centres de rééducation fonctionnelle plus spécifiques proposent des programmes de rééducation fonctionnelle plus intensifs en particulier pour des patients présentant des problèmes plus graves que ceux réhabilités dans les centres généraux pour la rééducation locomotrice et neurologique.
 
Vous pouvez trouver ici une liste de tous ces centres spécifiques. Comme l’affection spécifique dont vous devez être atteint en tant que patient pour pouvoir bénéficier d’une rééducation fonctionnelle dans un tel centre peut varier d’un centre à l’autre, vous devez examiner avec le centre si vous entrez ou non en ligne de compte pour une rééducation fonctionnelle.
 

Centres de rééducation locomotrice et neurologique spécifiques transférés vers les entités fédérées dans le cadre de la sixième réforme de l’ État

A partir du 1er janvier 2019, la compétence en matière de certains autres centres de rééducation locomotrice et neurologique spécifiques a été entièrement transférée aux entités fédérées dans le cadre de la sixième réforme de l'État:

  • Centre pour sclérose en plaque Melsbroek (sclérose en plaque et affections similaires);
  • Centre de rééducation pour affections cérébrales non congénitales à Turnhout; hôpital de rééducation Inkendaal; Le Ressort; La Braise (affections cérébrales non congénitales)

Coordonnées des entités fédérées:

Communauté flamande

Site web: https://www.zorg-en-gezondheid.be/
E-mail: revalidatie@zorg-en-gezondheid.be

Région de Bruxelles

Site web COCOM: http://www.iriscare.brussels/fr/iriscare-fr/
E-Mail: professionnels@iriscare.brussels

Site web COCOF: https://www.spfb.brussels/

Région wallonne

Site web: https://www.aviq.be/

Communauté française

Site web: https://www.aviq.be/

Communauté germanophone (Deutschsprachige Gemeinschaft)ommunauté germanophone (Deutschsprachige Gemeinschaft)

Site web: http://www.ostbelgienlive.be/

 

Plus d'informations

Contacts

 

Dernière mise à jour 15 avril 2019