print

Rechercher

Ce moteur de recherche vous permet de chercher dans toutes les pages web. Vous pouvez aussi affiner la recherche en utilisant les filtres du menu de gauche (groupes cibles, thèmes et dates de mise à jour).
 

Résultats de 286 à 300 sur 18363

Utiliser la nomenclature simplifiée pour vos visites en médecine générale

En tant que médecin généraliste, utilisez la nomenclature désormais simplifiée pour facturer vos visites : 26 numéros ont disparu. L’intervention de l’assurance soins de santé reste, elle, strictement identique.

Date 08-11-2023

Nouveaux codes de consultation pour les médecins spécialistes depuis le 1er février

Le 1er février 2022, les nouveaux codes de consultation pour les médecins-spécialistes sont entrés en vigueur.

Pour les néphrologues, ce changement entraîne aussi une adaptation de leur code de compétence dans leur numéro INAMI. Pour éviter des problèmes lors de la facturation de leurs prestations, nous avons prévu une période de transition en février.

Date 08-11-2023

Orthèse d'avancée mandibulaire (O.A.M.) : Conditions de remboursement au 1er janvier 2017

À partir du 1er janvier 2017, le remboursement d’une orthèse d'avancée mandibulaire (O.A.M.) pour traiter le syndrome des apnées obstructives du sommeil ne se fait plus via la nomenclature, mais via la convention relative au syndrome des apnées du sommeil.

Date 08-11-2023

Ozempic disponible en quantité limitée : Actions pour garantir la continuité du traitement et du remboursement

Le médicament Ozempic, utilisé entre autres pour traiter certains patients adultes atteint d’un diabète de type 2, n’est plus disponible actuellement qu’en quantité limitée en raison d’une hausse aiguë de la demande.

Pour assurer aux patients la continuité de leur traitement et de leur remboursement, l’INAMI et l’Agence fédérale des médicaments (AFMPS) ont pris des mesures depuis septembre 2022.

Date 08-11-2023

Perte auditive : l’identifier, en parler et la traiter

En tant que médecin généraliste et dispensateur de soins de 1re ligne, vous êtes un maillon important dans la prise en charge de la perte auditive non traitée et des conséquences sociales, somatiques ou psychologiques qui peuvent en résulter.

Encouragez vos patients à parler de leur perte auditive avec vous ou remarquez-la vous-même quand vous communiquez avec eux. Votre vigilance et votre attention face à ce problème peuvent épargner beaucoup de souffrance à vos patients.

Date 08-11-2023

« Prescrire « bon marché »

L’objectif de la mesure « prescrire bon marché » est d’encourager les prescripteurs à prescrire les médicaments les moins chers à leurs patients de sorte que les pouvoirs publics puissent économiser davantage de moyens pour investir, notamment dans le domaine de l’innovation.

Date 08-11-2023

Médecin et dentiste: Prescrire un pourcentage minimum de médicaments bon marché

En 2005, le gouvernement a décidé que les médecins et dentistes avec un nombre minimal de prescriptions de médicaments (100 conditionnements pour les médecins et 16 pour les dentistes durant 6 mois) devaient prescrire un pourcentage minimum de médicaments bon marché.
Les campagnes de feedbacks individuels font suite à cette décision gouvernementale.

Date 08-11-2023

Prescrire un pourcentage minimum de médicaments bon marché - Questions fréquemment posées (FAQ)

Vous trouvez sur cette page, les réponses aux questions les plus fréquemment posées à propos de la prescription de médicaments bon marché.

Date 08-11-2023

Prescrire des examens d’imagerie médicale

Depuis le 1er mars 2013, comme prescripteur d’examens d’imagerie médicale (radiographies, CT-scans, IRM et échographies), vous devez respecter certaines mentions sur la prescription. Voici des explications sur ces nouvelles règles de nomenclature.

Date 08-11-2023

Prescrire des radiographies, CT-scans, IRM et échographies : questions fréquemment posées

A partir du 1ermars 2013, les prescripteurs d’ examens d’imagerie médicale (radiographies, CT-scans, IRM et échographies) sont obligés de reprendre certaines mentions sur la prescription. Vous trouvez les réponses aux questions fréquentes des prescripteurs et des radiologues.

Date 08-11-2023

Radiothérapie : Attester une irradiation stéréotaxique

L’irradiation stéréotaxique est une technique de radiothérapie qui permet d’irradier des tumeurs avec une grande précision, avec un nombre limité de fractions.

Depuis le 1er janvier 2020, quatre nouvelles prestations sont ajoutées dans une nouvelle catégorie 4 bis de la nomenclature des prestations de santé pour la radiothérapie (art. 18 §1 et art. 19).

En tant que médecin, pour pouvoir nous facturer ces prestations, vous devez enregistrer les séries d’irradiations stéréotaxiques auprès de la Fondation Registre du Cancer, dans un module d’enregistrement spécifique.

Date 08-11-2023

Remboursement du matériel de stomie

Les patients ont droit au remboursement du matériel de stomie. Tous les produits remboursables figurent sur une liste. Avec le budget mis à sa disposition, le patient peut choisir des produits selon ses besoins.
Vous devez prescrire le matériel de stomie avec une prescription spécifique.
Le patient reçoit aussi un carnet du patient qui est un moyen de communication essentiel entre tous les dispensateurs de soins concernés

Date 08-11-2023

Remboursement d'un examen réalisé avec un appareil Cone Beam CT

Nous remboursons des examens radiologiques effectués à l'aide d'un appareil CBCT (Cone Beam Computed Tomography, pour tomographe commandé par ordinateur et utilisant un faisceau conique de rayons X). Pour ça, votre examen et l’appareil utilisé doivent remplir certaines conditions.

Cet appareil CBCT doit répondre aux exigences de l'Agence fédérale de contrôle nucléaire et vous devez l’avoir enregistré auprès de l’INAMI.

Voici les examens que vous pouvez attester et la façon d’enregistrer un appareil CBCT.

Date 08-11-2023

Patients en soins intensifs : prestations de neuropsychiatrie et d’anesthésie

Si vous portez en compte des prestations de la nomenclature à des patients en soins intensifs (S.I.), vous devez prendre en considération quelques points d’attention en matière de neuropsychiatrie et d’anesthésie.

Date 08-11-2023

Prescrire un traitement diététique pour les jeunes souffrant de surpoids ou d'obésité

À partir du 1er avril 2020, l'assurance soins de santé rembourse désormais un traitement, suivi chez un diététicien, pour les enfants et les adolescents souffrant de surpoids ou d'obésité.

En tant que médecin généraliste ou pédiatre, vous devez prescrire le traitement en respectant les dispositions de la nomenclature. Vous recevrez plusieurs feed-back du diététicien.

Date 08-11-2023