Suivre un patient diabétique de type 2 en tant qu’infirmier : Précisions sur la nouvelle règlementation

En tant qu’infirmier, vous pouvez proposer une éducation au diabète à certains de vos patients diabétiques de type 2. Voici les modifications qui vous concernent, apportées depuis le 1er mai 2018 à la réglementation des trajets de soins et du modèle « Suivi d’un patient diabétique de type 2 / pré-trajet ».


Éducation au diabète dans le cadre d’un trajet de soins

En tant qu’infirmier avec une formation complémentaire d’éducateur en diabétologie et un numéro INAMI spécifique, vous pouvez prester de l’éducation au diabète pour vos patients engagés dans un trajet de soins.

Voici les adaptations de la réglementation qui vous concernent.

  • Suppression :
    • des 3 modules « éducation » (de départ, de suivi, complémentaire)
    • de l'obligation, pour les patients, de suivre de l'éducation au diabète dans certaines situations critiques.

  • Création d’une série de 5 prestations par an, avec une série de 5 prestations supplémentaires
    • Chaque patient a droit à 5 prestations d’éducation au diabète par année civile.
    • Au moins 1 de ces prestations doit être dispensée au domicile du patient.
    • Chaque patient a droit à une seule série de 5 prestations supplémentaires, à condition qu'au moins 1 prestation de la 1re série soit dispensée à son domicile.
    • Le patient peut recevoir ces 5 prestations supplémentaires au cours de l'année civile de la 1re série de prestations d'éducation ou au cours de l'année civile suivante.
    • Ceci vaut pour chaque patient, qu’il ait reçu ou non dans le passé
      • une éducation via la convention diabète
      • une éducation aux soins autonomes dispensée par des praticiens de l’art infirmier relais.
    • Au cours d’une même journée, un patient peut suivre au maximum soit 2 prestations individuelles, soit 1 séance en groupe.
    • Une prestation individuelle dure 30 minutes.
      Une session en groupe dure 2 heures pour maximum 10 participants.
    • Le système du tiers-payant est d’application pour ces prestations.

  • Codes pour attester l’éducation au diabète selon le lieu de prestation

Vous pouvez dispenser ces prestations au domicile du patient, au cabinet ou en groupe, grâce à 3 nouveaux codes de nomenclature :

    • éducation en diabétologie au cabinet 794415
    • éducation en diabétologie au domicile 794430
    • éducation en diabétologie en groupe 794452.

Attention :

    • Vous ne pouvez pas dispenser les séances de groupe dans une salle de fitness, dans un centre de jour pour personnes âgées ou dans un centre de soins de jour.
    • Vous ne pouvez pas attester ces prestations pour des patients en centres de soins résidentiels / résidences communautaires.

  • Dispositions transitoires pour 2018

En 2018, le médecin généraliste peut encore prescrire des prestations d’éducation selon l’ancienne règlementation (éducation de départ, de suivi et complémentaire). Vous pouvez dispenser ces prestations jusqu’au 31 décembre 2018.

Matériel d’autogestion du diabète dans le cadre d’un trajet de soins

Depuis le 1er mai 2018, les patients avec un trajet de soins diabète de type 2 n’ont droit au matériel d’autogestion remboursé qu’à condition qu’ils suivent ou qu’ils entament un traitement à l’insuline ou avec un incrétino-mimétique.

Plus d’informations sur le matériel d’autogestion et l’éducation au diabète obligatoire

Éducation au diabète dans le cadre d’un « Suivi d’un patient diabétique de type 2 / pré trajet »

En tant qu’infirmier, vous pouvez prester de l’éducation au diabète pour vos patients engagés dans un modèle « Suivi d’un patient diabétique de type 2 / pré trajet ».

Depuis le 1er mai 2018, votre patient diabétique a accès à de nouvelles prestations remboursables d’éducation au diabète si ce patient :

  • bénéficie d’une prestation 102852 « Suivi d’un patient avec un diabète de type 2 / pré-trajet »
  • est âgé de 15 à 69 ans
  • présente un risque cardiovasculaire accru en raison d'une obésité IMC > 30 et/ou d’une hypertension artérielle
  • a une prescription de son médecin généraliste.

  • Prestations d’éducation au diabète
    • Un patient a droit à maximum 4 prestations d’éducation au diabète par année calendrier.
    • L’éducation peut être dispensée en individuel, en groupe ou une combinaison des 2.
    • Une séance individuelle dure 30 minutes.
      Une séance de groupe dure 2 heures pour maximum 10 participants.
    • Au cours d’une même journée, un patient peut suivre au maximum soit 2 séances individuelles, soit 1 séance en groupe.
    • Le système du tiers-payant est d’application pour ces prestations

Attention :

    • Vous ne pouvez pas attester des prestations pour des patients en centres de soins résidentiels / résidences communautaires.
    • Vous ne pouvez pas dispenser une séance de groupe dans une salle de fitness, dans un centre de jour pour personnes âgées ou dans un centre de soins de jour.

  • Dispensateurs de soins pouvant dispenser l’éducation au diabète

Plusieurs types de dispensateurs de soins peuvent dispenser l’éducation au diabète, selon les besoins du patient :

    • éducateurs en diabétologie : informations au sujet de la maladie et du mode de vie, en individuel ou en groupe
    • diététiciens : éducation diététique, en individuel ou en groupe
    • pharmaciens : incitation à l’observance thérapeutique, en individuel ou en groupe
    • infirmiers : visite de suivi / soutien de l’autogestion, en individuel à domicile
    • kinésithérapeutes : éducation en groupe, incitation à l’activité physique.

  • Rapport et dossier d’éducation au diabète

L'éducateur en diabétologie, le diététicien, le pharmacien, l’infirmier et le kinésithérapeute qui ont dispensé une ou plusieurs séances individuelles adressent un bref rapport au médecin prescripteur dès que le patient a reçu les séances individuelles prescrites ou, à défaut, dès qu’une année civile complète s’est achevée.

Ils tiennent à jour, pour chaque patient de séances individuelles, un dossier d'éducation au diabète contenant des informations sur les buts thérapeutiques, le contenu de l'éducation réalisée et l’endroit où les prestations ont été dispensées. Ils conservent tous les éléments du dossier relatif à une année d’éducation pour un bénéficiaire pendant au moins 5 ans à compter du 31 décembre de cette année d’éducation.

  • Codes pour attester l’éducation au diabète en tant qu’infirmier avec une formation complémentaire d’éducateur en diabétologie
    • Utilisez le code de nomenclature 794253 pour une séance individuelle d'éducation au diabète :
      • durant laquelle vous informez votre patient sur la maladie et le mode de vie
      • d’une durée minimum de 30 minutes
      • à votre cabinet, au cabinet du médecin généraliste ou dans une maison régionale d’une structure locorégionale.

    • Utilisez le code de nomenclature 794334 pour une séance de groupe d'éducation au diabète :
      • durant laquelle vous informez votre patient sur la maladie et le mode de vie
      • d’une durée minimum de 120 minutes
      • pour un maximum de 10 participants
      • après laquelle vous rédigez et conservez un rapport mentionnant l’identité des participants et les thèmes traités au cours de la séance
      • par bénéficiaire .

Au cours de ces séances, vous :

    • communiquez à votre patient des informations précises et compréhensibles relatives au diabète et à son traitement :
      • causes, déroulement, complications possibles
      • reconnaissance, correction et prévention des hyper- et hypoglycémies
      • effet éventuel des médicaments sur la glycémie, afin d’améliorer l’observance thérapeutique (notamment, effet principal et effets secondaires des médicaments relatifs ou non au diabète)
      • réaction adéquate en cas de maladie, de fièvre, de vomissements
      • mesures à prendre en voyage
    • motivez votre patient à adapter son mode et son hygiène de vie :
      • alimentation équilibrée, arrêt du tabac, pratique d’une activité physique
      • contrôle régulier des pieds et port de chaussures adaptées
      • maintien d’une bonne hygiène buccale et dentaire
    • donnez à votre patient des informations à caractère social (notamment permis de conduire).

  • Codes pour attester l’éducation au diabète en tant qu’infirmier à domicile

Utilisez le code de nomenclature 794312 pour une séance individuelle d'éducation au diabète :

    • durant laquelle vous effectuez une visite de suivi / un soutien de l’autogestion
    • d’une durée minimum de 30 minutes
    • au domicile du patient.

Au cours de ces séances, vous :

    • détectez, objectivez et examinez les risques présents et les problèmes potentiels, sur base d’une anamnèse, de son évaluation de la situation globale et de son suivi
    • communiquez à votre patient vos conclusions relatives aux problèmes et risques potentiels relevés
    • conseillez votre patient, pour l’encourager aux soins autonomes à gérer lui-même et à observer scrupuleusement son traitement, son régime et son hygiène de vie
    • effectuez la mesure et tenez un relevé longitudinal des paramètres liés de manière directe ou indirecte au diabète.

Tarifs

Consultez les tarifs pour les nouvelles prestations d’éducation à partir du 1er mai 2018.

Plus d'informations

Contacts

 

Dernière mise à jour 02 août 2018