Forfait palliatif

En tant que discipline médico-infirmière, les soins palliatifs se sont développés dans un souci d'offrir des soins et un accompagnement de qualité aux patients incurables ou en phase terminale.


Le forfait palliatif : de quoi s’agit-il ?

Le forfait palliatif est une intervention supplémentaire pour les médicaments, le matériel de soins et les dispositifs médicaux que les patients palliatifs à domicile doivent eux-mêmes financer (partiellement).

Qui a droit au « forfait palliatif » ?

Pour bénéficier du « forfait palliatif », un patient doit répondre aux 7 conditions suivantes :

  • sa maladie est irréversible ;
  • sa condition générale, physique ou psychique, se dégrade sévèrement ;
  • aucune thérapie n’améliore son état ;
  • son espérance de vie ne dépasse pas 3 mois ;
  • ses besoins physiques, sociaux ou spirituels sont élevés et demandent un engagement long et soutenu ;
  • il a l’intention de mourir à domicile ;
  • il répond aux autres conditions reprises dans le formulaire « Avis médical »

Comment demander le forfait palliatif ?

En tant que médecin généraliste, vous introduisez une demande de « forfait palliatif » pour votre patient. Vous devez procéder comme suit :

Si le patient remplit les conditions, le forfait palliatif lui sera payé.

Important : Vous pouvez demander une seule prolongation si le patient n’est pas décédé après 30 jours. Le 2e paiement du « forfait palliatif » suivra à nouveau après réception du formulaire « Avis médical ».

Quel est le montant du forfait palliatif ?

Cette intervention est indexéE annuellement : vous trouverez le montant le plus récent dans nos « tarifs des forfaits »

Avantages supplémentaires pour les patients qui bénéficient du forfait palliatif

En tant que médecin généraliste, infirmier ou kinésithérapeute, sachez que des patients qui bénéficient du forfait palliatif ne doivent pas payer de part personnelle (ticket modérateur) pour :

Plus d'informations

Contacts

 

Dernière mise à jour 07 juillet 2021