Psychologues cliniciens

L'assurance soins de santé intervient dans le prix de certaines prestations que vous dispensez en tant que psychologue clinicien, si vous signez une convention INAMI avec un réseau de soins de santé mentale reconnu. Cette page rassemble les informations sur ces prestations, sur leurs tarifs et sur la façon de signer cette convention pour permettre à vos patients de payer leurs soins moins chers.


Exercice de votre métier

  • Pour exercer en tant que psychologue clinicien, vous devez :
    • avoir un visa
    • avoir un agrément
    • avoir suivi un stage professionnel dans un service de stage agréé, sous la direction d’un maitre de stage agréé. Toutefois, cette condition ne s’applique pas :
      • si vous exerciez déjà la psychologie clinique au 1er septembre 2016
      • si vous êtes étudiant en psychologie clinique et que vous avez entamé vos études au plus tard au cours de l’année académique 2016-2017

Retrouvez plus d’informations à ce sujet sur la page du SPF Santé publique dédiée aux psychologues cliniciens.

  • Pour que l’assurance soins de santé intervienne dans le prix de vos prestations, vous devez avoir un numéro INAMI. Pour obtenir ce numéro, engagez-vous auprès d’un ou de plusieurs réseaux de santé mentale ayant signé une convention avec nous. Vous recevrez alors automatiquement votre numéro INAMI.
    Un numéro INAMI n’est pas nécessaire pour exercer votre profession en dehors du cadre de cette convention.

Soins par le psychologue, coût et remboursement

En tant que psychologue clinicien, vous pouvez réaliser certaines prestations dans le cadre de l’assurance soins de santé, permettant ainsi à vos patients de payer ces soins moins chers.

Nous remboursons les séances pour les enfants, les adolescents et les adultes. Le remboursement se fait via une convention conclue entre l'INAMI et les réseaux de soins en santé mentale. Vous pouvez vous engager auprès d’un ou de plusieurs de ces réseaux dans le cadre de cette convention. Nous vous attribuerons un numéro INAMI si vous n’en avez pas encore.

Ces patients sont orientés vers vous par un centre de diagnostic multidisciplinaire pour le SFC. Pour dispenser ces séances, vous devez avoir suivi un post-graduat en thérapie cognitivo-comportementale.

Voici comment demander de pouvoir dispenser ces séances pour le SFC en tant que thérapeute cognitivo-comportementaliste.
Si votre demande est acceptée, vous recevrez un numéro INAMI.

Plus d'informations

Contacts

 

Dernière mise à jour 28 septembre 2022